Nationale A (19ème J. – Match décalé)/ C.A. – U.S.M.





- Dans le camp clubiste : Ne pas lâcher prise Quelle semaine pleine pour la grande famille clubiste! Finale du championnat de basket par-ci, finale de la coupe de handball par-là, presque simultanément et dans la foulée un match particulièrement important pour les footballeurs, dans l’optique de la cristallisation du seul objectif encore de mise, à savoir la cueillaison de la deuxième place. Au-delà de l’aspect purement arithmétique, ce rendez-vous est important dans la mesure où il signera les retrouvailles entre l’équipe clubiste et ses supporters, après la frustrante élimination de la Coupe de la CAF, face aux F.A.R. marocaines de Rabat. Personne ne doute qu’elles se feront sur fond de réconciliation, le public clubiste étant connu pour être un fervent adepte du proverbe «qui aime bien, châtie bien». La seule appréhension a trait à la nature de l’accueil qu'il réservera au keeper Khaled Azaïez dont la bourde commise, pour autant qu’elle soit monumentale, n’en est pas moins tolérable. * Zitouni dans les bois A propos de gardien justement, il est acquis que Azaïez gardera la… guérite, question de tempérer au maximum la susceptibilité des supporters clubistes. C’est Zitouni qui le supplantera dans les bois. Pour le reste, il n’y aura pas de changements qui méritent d’être signalés puisque l’équipe ne déplore aucun forfait, ni pour blessure, ni pour suspension. C’est ainsi que le quatuor défensif sera logiquement composé de Zaâlani, Saïdi, qui est en train d’abréger sa saison au profit du C.A avant d’endosser officiellement la casaque «rouge et blanc» (heureuse coïncidence pour lui) de Feynoord, Mkacher et Rhouma. A l’entre-jeu, nous retrouverons Touré, Mouelhi, Yahia et Khalfaoui, alors que le duo d’attaque sera composé, comme prévu, de Selliti et Missaoui. Formation probable Zitouni, Zaâlani, Saïdi, Mkacher, Rhouma, Touré, Mouelhi, Yahia, Khalfaoui, Selliti, Missaoui. Wahid smaoui ______________ - Dans le camp monastirien : Mettre un terme aux déceptions Le match d’aujourd'hui qui ne revêt aucun enjeu pour l’USM, sera l’occasion de donner leur chance à des jeunes joueurs sur lesquels l’équipe pourrait compter dans l’avenir tels Maâtoug et Mzali. Bien sûr, il faut dire que cette saison est à oublier, l’équipe y a battu plus d’un record de médiocrité, même si certains veulent désespérément prouver le contraire, les chiffres et les faits sont là pour justifier cette réalité : - plus large défaite dans l’histoire du club (5-0 devant l’ESS) - plus grande longévité sans obtenir la moindre victoire (10 journées consécutives soit dès la 9ème journée de l’aller) - élimination amère en coupe à Monastir-même face à la JSK. - première équipe battue par l’O.Béja qui a attendu la 15ème journée pour réaliser devant l’USM son premier exploit Nous nous contentons de ces données, mais la liste pourrait être plus longue. Le plus préoccupant c’est sans doute cette rupture entre le club et ses supporters. Quelques dizaines seulement assistent depuis quelque temps aux matches de leur équipe. Le Ben Jannet dans toute son histoire n’a jamais été boudé d’une aussi significative façon. A Monastir on évoque l’avenir avec beaucoup de scepticisme, rien n’est clair quant à la saison prochaine. Certes les supporters ont accueilli avec joie l’annonce de Lotfi Benzarti de quitter le club au terme de cette saison. Mais un membre du comité directeur a tenu à nous préciser que ce n’est pas la première fois que l’entraîneur monastirien fait une telle déclaration tout en ne ménageant aucun effort à rester à la tête de l’équipe. «En trois saisons successives, Lotfi Benzarti a échoué à bâtir une équipe de valeur malgré tous les moyens mis à sa disposition. Il est encore, semble-t-il , à la recherche de son équipe-type. L’USM a battu tous les records de nombre de recrutements. Ses différends avec les joueurs sont interminables (Jawachi, Salhia, Z. Trabelsi, Ben Younès, Yahyaoui, Khammar, Ayadi, Yaken, Berrebat, S. Laâroussi…). Comment accepte-t-on de laisser les mains libres à un tel technicien qui a échoué à tous les niveaux?», s’interroge Sahbi Stambouli fervent supporter du club. Par ailleurs, l’équipe monastirienne qui n’a rassemblé que quatre points en dix matches, tentera aujourd’hui face au CA de limiter les dégâts et cherchera à faire honneur aux couleurs du club. Une tâche difficile en ces moments bien particuliers… mais l’essentiel c’est de faire preuve de volonté et de générosité dans l’effort. Formation probable Sfaxi, Aleya, Ben Amor, Salhia, Cissé, Achour, Belhaj Youssef, Bnouni, Jerry, Maâtoug, Mzali. Yafet BEN HMIDA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com