A vous la parole/ I.M – 28 ans – enseignante d’italien à la fac : C’est dur





«C’est ma première année d’enseignement. Il m’a été très très dur au début de l’année de me faire respecter par mes étudiants. A cause de mon âge et de mon allure jeune, ils répugnent à toute discipline jusqu’à dépasser les limites de la correction. Ils me manquent de respect systématiquement à chaque fois que l’occasion se présente. Et là, je parle essentiellement des garçons. Leurs remarques déplacées sont à la limite de l’impolitesse. D’ailleurs, il m’est arrivé de prendre mes affaires et quitter la salle. Cette attitude m’a obligée d’être excessivement dure. C’est vrai que le cours se faisait quand même mais l’ambiance était lourde. J’ai donc recouru aux leçons de morale et aux longues explications. L’ambiance s’est améliorée !»


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com