Journées du Théâtre de l’Enfant : A l’épreuve de Shakespeare





Du 21 au 27 juin, la ville de Monastir vivra au rythme des Journées du Théâtre de l’enfant dans sa neuvième édition. Cette manifestation qui portera, cette année, la nom de Feu Mohamed Salama, — un des grands initiateurs de ces Journées — sera une occasion pour les enfants d’exprimer leur talent d’acteur sur scène. «Les journées de Mohamed Salama du théâtre de l’Enfant», pourquoi cette manifestation a-t-elle lieu à pareille période de chaque année ? La réponse est d’emblée simple : cette fête du théâtre de l’enfant vise à créer une ambiance chaleureuse d’ultimes retrouvailles entre les enfants de Monastir, avant que certains, — ceux scolarisés en l’occurrence — n’entrent de plain-pied dans les vacances. Raison pour laquelle, cette manifestation dont la première édition a vu le jour le 24 juin 1996 se tient régulièrement, jusqu’à sa neuvième édition prévue du 21 au 27 du mois courant. Initiée par l’Association de l’Essor théâtral de Monastir, les Journées du théâtre de l’enfant ont pour principal objectif d’aiguiser la curiosité théâtrale chez les enfants et ce, en les associant à la réalisation et à la présentation de toutes les séquences théâtrales. Les enfants seront donc, à la fois, les acteurs et les confectionneurs en toute liberté de ces séquences et ce, conformément aux thèmes qui leurs sont proposés par les aînés ou parents. Outre la présentation des pièces des théâtres par les enfants, une journée d’étude sera organisée en marge de cette manifestation. Les débats porteront sur des thèmes à la portée des enfants. Les thèmes retenus cette année seront en rapport avec le rôle de la Protection Civile, du «Croissant Rouge» et l’Agence Nationale pour la Protection de l’Environnement, dans l’amélioration des conditions de vie des citoyens en rapport avec les domaines qui concernent les enfants en tant que composantes essentielles du tissu social. O.W.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com