A chaud/ Ceinture de chasteté





En perpétuelle quête de nouveaux bailleurs de ... bidasses pour renforcer une coalition qui part en lambeaux en Irak, les Etats-Unis viennent de jeter leur dévolu sur les îles Tonga. Ils ont trouvé auprès du souverain de cet archipel indépendant du Pacifique, comptant environ 170 îles pour 748 km2 et 105.000 habitants, toute la compassion et la compréhension nécessaires. C’est que le prince Ulukalala Loavaka Ata, Premier ministre et ministre de la Défense du pays tient à renvoyer l’ascenseur à Washington qui lui avait porté assistance et prêté main forte lors de l’invasion japonaise durant la Seconde guerre mondiale. Chic alors ! Les Irakiens vont découvrir sous peu des soldats d’un genre nouveau et se familiariser avec les paréos, ces accoutrements exotiques, typiques à ces îles du pacifique, faits d’un morceau de tissu drapé autour du corps. Et comme la guérilla veille à traiter tous les “visiteurs” sur un pied d’égalité, les bidasses tongais sont bien partis pour remporter le concours du “fezzani mertah” grâce à leurs tenues vestimentaires très pratiques pour ce genre d’exercice. Le prochain bailleur de chair à canon ? Les îles Vierges peut- être dont le contingent militaire sera sûrement équipé pour la circonstance d’une... ceinture de chasteté. Histoire de prémunir les fantassins des effets pervers des “tirs amis” et des attouchements frauduleux, comme ceux subis par les détenus irakiens de la prison d’Abou Ghraïeb. Chokri BACCOUCHE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com