O.B. : Le doute est chassé





Les Cigognes respirent. La victoire remportée face au C.O.T.a finalement libéré joueurs, dirigeants et supporters et mis fin à une longue période de doute. Les Béjaois sont parvenus à vaincre la pression et à aller au bout de leurs intentions. Dans un match aussi important, seule la victoire comptait et l’O.B. a fini par la récolter même si ce n’était pas facile à réaliser. Ainsi, les coéquipiers de Mokrani peuvent à présent voir l’avenir en rose après une saison qui s’annonçait tranquille et qui a fini par installer la peur et le doute au sein d’un groupe largement capable de mieux faire. L’équipe va disputer les trois dernières journées avec plus de confiance et moins de pression et pourrait enfin montrer ce dont elle est capable. Nefzi et Rafiu sur le départ Le maintien quasi assuré, le souci des dirigeants va s’orienter vers d’autres volets, à commencer par celui de l’effectif. Plusieurs joueurs sont en fin de contrat et le doute persiste quant à l’éventualité de les retenir pour d’autres saisons. C’est le cas, à titre d’exemple, du gardien de but titulaire Adel Nefzi qui demeure convoité par d’autres clubs. Il retrouvera la compétition après une brève suspension, mais on doit avant tout engager des pourparlers avec ce joueur afin de s’assurer ses services pour la prochaine saison avant de voir d’autres clubs s’y mêler. On annonce également le départ du congolais Jean Benza qui n’a pas donné le plus escompté et n’était pas arrivé à avoir des bonnes relations avec son entraîneur. Des doutes persistent quant à l’éventuel départ de Salameddine Rafiu, prêté par l’E.S.T. Les Béjaois tiennent à lui d’autant qu’il a donné un meilleur équilibre au compartiment offensif, mais tout dépendra de l’avis de son club d’origine. K.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com