Basket/ Le Tableau de Bord des Quatre Finalistes : La tension monte graduellement !





Un peu plus de vingt-quatre heures nous séparent encore de la grande apothéose des finales de la Coupe opposant la JSK au SN (garçons) et la ZS à l’ESCB (dames). Les quatre protagonistes s’y préparent activement en attendant l’heure de vérité. Aussi, avons-nous jugé utile de jeter un bref coup d’œil sur le tableau de bord des quatre formations. * J.S.K. La déception et l’amertume ressenties à la suite de la “belle” du super play-off font désormais partie de l’histoire.On a laissé en effet aux responsables le soin d’appuyer les réclamations formulées le surlendemain du match, tandis que staff technique et joueurs ont d’autres options avec une seule réalité, celle du parquet. Aussitôt, les Kairouanais ont mis le cap mardi sur la capitale pour élire domicile du côté du Parc “B”. Ils s’entraînent à raison de deux séances par jour. L’ambiance est on ne peut plus sereine, d’autant qu’on ne déplore aucune absence. Mieux les Aghlabides ont enregistré le retour de Walid Dhouibi. * S.N. Tout comme leur adversaire kairouanais, les Nabeuliens ont rallié Tunis dans l’après-midi du mardi pour débarquer directement au Palais des sports d’El Menzah et mener leur première séance effectuée à l’heure du match. Le coach Mohamed Snoussi allait accélérer le rythme par la suite pour soumettre ses protégés à deux séances quotidiennes. Acculés à l’inactivité depuis les demi-finales disputées un mois plus tôt, les Nabeuliens n’ont pas chômé pour autant, travaillant d’arrache-pied à l’image de Mohamed H’didane qui a tenu à participer mardi à la première séance malgré une méchante angine. Les Nabeuliens ont par ailleurs choisi un établissement hôtelier de la banlieue nord pour leur retraite. * Z.S. Seule formation tunisoise présente en finale, la Z.S n’a pas dérogé à ses habitudes menant une présentation soutenue. Il est vrai que ses joueuses, issues de la catégorie “Espoirs” dans leur majorité, ont été presque régulièrement sollicitées du moment qu’elles sont bien placées pour remporter le titre. Mohamed Belhaj, l’entraîneur en chef, aura été cependant contrarié par les absences de certains éléments de la formation ces derniers temps notamment Wafa Zaghdoud, Olfa Khelil et Imène Jlida retenues par leurs examens à l’ISSEP de Ksar-Saïd. Toujours est-il que la confiance est de mise dans le camp zitounien dont les responsables ont choisi un hôtel de la capitale pour la mise au vert entamée mercredi. * E.S.C.B. C’est manifestement le branle-bas de combat du côté des Cap-Bonaises installées, depuis mercredi, dans la banlieue nord, c’est-à-dire dans le même établissement que les garçons. Mais au contraire de ces derniers c’est pratiquement le blockhaus puisque les informations sont distillées parcimonieusement, au compte-gouttes. Une façon comme une autre afin d’entretenir le mystère jusqu’au bout et mener l’ultime préparation dans une quiétude absolue. En tout état de cause, on affiche un optimisme de bon aloi, mais toutefois mesuré à l’occasion de cette première finale historique pour le jeune club cap-bonais... Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com