Elections du bâtonnier : Aujourd’hui, verdict des urnes sous haute tension…





C’est aujourd’hui que les 4205 avocats connaîtront le nom du nouveau bâtonnier parmi les neuf candidats pour ce poste, et ceux des membres du Conseil de l’Ordre et des présidents des trois sections régionales. Tunis — Le Quotidien On s’attend à ce que entre 1500 et 2000 robes noires participent à ce scrutin vu la désaffection qu’éprouvent plusieurs centaines d’avocats à l’égard des structures de la profession devenues «très politisées» et «inefficaces» sur le plan professionnel. Malgré les diverses hypothèses qui ont circulé dans les coulisses de l’assemblée générale ordinaire tenue hier dans un hôtel de la banlieue-nord, les pronostics, relatives au candidat qui sera aux commandes du Conseil de l’ordre, demeurent très difficiles. Plusieurs manœuvres électorales ont eu lieu hier. Des «ballons d’essai» ont été, en effet, lancés. Il s’agit notamment de rumeurs sur le retrait de la candidature de M. Abdeljelil Bouraoui au profit de M. Abdessattar Ben Moussa et de M. Abderraouf Ayadi en faveur de M. Mohamed M’kacher. De nombreuses tractations auraient également eu lieu entre les courants du barreau dans les coulisses de l’A.G ordinaire. Une «réhabilitation du front effrité» des partisans du bâtonnier sortant aurait fait, selon plusieurs observateurs, remonter la cote de Me Essid. Le rapprochement entre les avocats de gauche soutenant M. Abdessattar Ben Moussa et les avocats proches du Rassemblement constitutionnel démocratique appuyant la candidature de M. Bouraoui demeure malgré le «motus et bouche cousue» à ce sujet fort probable. En dépit de ces supputations qui placent, a priori, M. Essid face à M. Ben Moussa ou M. Bouraoui lors du deuxième tour, certains observateurs s’attendent à des surprises pouvant démentir tous les pronostics favorables au passage à un second tour. En raison de la dispersion des voix des électeurs entre les neuf candidats, les élections du bâtonnier s’annoncent chaudes et pleines de suspenses. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com