Basket – Finale Coupe de Tunisie (Dames)/ E.S.C.B – Z.S. (39 – 49) : La Zitouna malgré tout !





Disons-le tout de suite, les absents n’ont pas, pour une fois, eu tort. La petite finale et la piètre prestation des deux protagonistes n’ont, à aucun moment, fait vibrer les spectateurs, venus essentiellement pour la seconde finale des garçons. La Zitouna a eu toutefois le mérite de ne jamais baisser les bras et de croire en ses chances jusqu’au bout, malgré sa petite forme d’un côté et l’indigne prestation d’un arbitre qui était décidé à n’en faire qu’à sa tête, allant jusqu’à «insister à effacer» sa partenaire ! Pour revenir à la rencontre, disons que la ZS a pris les choses en main d’emblée pour ne plus lâcher le morceau. D’autant que son adversaire s’est montré incapable de présenter ne serait-ce qu’un semblant de basket ! C’était en effet le blocage total dans le camp des Cap-bonaises à l’image de leur capitaine Maha Chelly, laquelle n’a signé son premier panier qu’à l’ultime minute du troisième quart-temps, ou encore de Rym Ben Ameur qui a trop misé sur les tirs de grande distance, mais n’en réussissant en fin de compte qu’un seul. Leur capital confiance n’a fait dès lors que s’effriter au fil des minutes. Les Zitouniennes ne pouvaient qu’en profiter, bien qu’elles se soient elles-mêmes empêtrées dans de mauvais calculs se compliquant inexplicablement la tâche ! Il faut dire cependant qu’elles ont sorti un grand match sur le plan défensif empêchant leurs vis-à-vis d’évoluer comme elles savaient le faire habituellement. D’ailleurs, les sorties successives de Dorra Trifi (29’), Oumaïma Bouslama (35’) et Wafa Zaghdoud sur la fin n’ont pas affecté la formation tunisoise, privant les Nabeuliennes d’espace. L’acheminement chronologique du score prouve si besoin est que ces dernières ne sont jamais rentrées dans le match, puisque les protégées de Mohamed Belhaj ont mené constamment au score : (19-8), (28-20), (37-29), et (49-39). Les pointeuses ont été pour la Z.S.: Wafa Zaghdoud (13’), Yosr Cherni (9), Wided Mimouni (7), Oumaïma Bouslama (7), Olfa Khélil (6), Dorra Trifi (4), Faten Ben Dalla (2) et Inès Haj Hassine (1). Pour l’ESCB : Rym Gannar (16), Rym Ben Ameur (7), Hanène Boussaïdi (5), Mariem Mathlouthi (4), Maha Chelly (3), Zeïneb Ben Sassi (3) et Jihène Ladhib (1). Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com