Nord de l’Irak : La Turquie toujours opposée à l’autonomie des Kurdes





Le Quotidien-Agences La Turquie reste opposée à l’autonomie des Kurdes dans le Nord de l’Irak, a déclaré le Premier ministre turc Recep Erdogan hier, démentant qu’Ankara ait modifié sa politique concernant le statut de cette minorité. «La politique de la Turquie sur ce sujet est identique à celle d’hier. Il n’y a pas de changement», a assuré Erdogan à la presse à Istanbul. Cette déclaration fait suite à des propos du chef kurde irakien Massoud Barzani ayant assuré vendredi que la Turquie l’avait informé ne plus être opposée à un statut fédéral pour le Kurdistan d’Irak, dans le cadre d’un Etat unifié. La Turquie est opposée à la création d’une fédération sur une base ethnique dans le Nord de l’Irak où sont concentrés les Kurdes. Ankara craint qu’une plus grande autonomie des Kurdes d’Irak n’encourage les Kurdes de Turquie à renouer avec la rébellion sécessionniste qui a fait des milliers de morts entre 1984 et 1999.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com