Les diplômés du MIT en conclave à Tunis





Tunis-TAP La Tunisie abritera les 24 et 25 juin courant la cinquième conférence annuelle des diplômés arabes de la prestigieuse université américaine Massachusetts Institute of Technology (MIT). Cette conférence réunira des décideurs, des économistes, des académiciens et des hommes d’affaires de renommée internationale pour débattre du monde arabe et de ses choix économiques et technologiques de développement pour les 30 prochaines années. D’ailleurs, cette conférence est placée sous le thème «Le monde arabe en 2030 : technologie et développement économique». Les initiateurs de cette rencontre, des membres de l’Association des diplômés arabes du MIT dont deux Tunisiens, ont tenu hier matin un point de presse au siège de l’ATCE à Tunis afin de présenter les objectifs et la portée de cette conférence. Les organisateurs ont fait savoir à l’occasion que le choix est porté sur la Tunisie du fait qu’elle constitue un modèle pour la région en terme de développement stratégique et de progrès dans tous les domaines. Ils ont notamment évoqué l’importance de ce rendez-vous qui coïncide avec la réunion préparatoire de la 2ème phase du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI). Cette conférence devrait constituer un point de départ d’une future collaboration entre les universités tunisiennes et le MIT. En effet, l’objectif de cette conférence est de jeter les balises d’une réflexion sur les axes et les choix stratégiques à adopter pour l’ensemble de la Nation arabe dans les domaines de la technologie, de l’innovation de l’enseignement, de la recherche scientifique et du rôle de la femme dans la société. A noter que les précédentes conférences annuelles ont eu lieu successivement depuis 2000 au Caire, Amman, Beyrouth et Dubaï. Leur objectif est d’entreprendre des actions pour le développement dans la région et de concevoir une vision à long terme pour le monde arabe dans sa globalité. Le Massachusetts Institute of Technology est réputé pour son excellence sur le plan de la recherche scientifique et de l’innovation technologique. C’est l’université la plus primée mondialement avec 57 lauréats du Prix Nobel, de 1944 à nos jours. Il existe aujourd’hui 765 diplômés arabes de MIT dont 16 Tunisiens.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com