Rue de Marseille : A événement exceptionnel, animation exceptionnelle





Tunis - Le Quotidien La Rue de Marseille offre à partir du 26 juin courant sa chaussée et ses trottoirs aux piétons et aux fins gourmets, sur fond d’art et d’animation. Attenante à la principale artère de la capitale, la Rue de Marseille a toujours porté haut la palme des «cordons bleus» de Tunis. Réputée pour le grand nombre de restaurants de toutes les fourchettes, qui jalonnent de part et d'autre ses trottoirs, cette bretelle est très fréquentée. Et pour cause : on y trouve pour toutes les bourses. L’affluence de la masse est au zénith. La circulation des voitures commence à nuire à la quiétude des riverains, piétons et autres restaurateurs. Bien sûr, la mairie de Tunis n’est pas insensible à ce constat. Depuis près d’une année, cette rue jouit d’une attention particulière. Mieux encore. Elle sera strictement réservée aux piétons. L’accès aux voitures ne sera plus d’actualité. A l’occasion de la Journée nationale du tourisme, le 26 juin, le Forum méditerranéen des Métiers de Bouche animera à partir de 19h00 cette rue, en collaboration avec la mairie de Tunis, l’ONTT et l’Agence de développement, de formation, d’information et de la coopération à Marseille (ADFIC). Cette dernière dépêchera un «label international», le plus coté des chefs de cuisine du club de la Bouillabaisse de Marseille pour donner des cours dans l’art du service et de table à nos cuisiniers, afin d’assurer leur métier avec enthousiasme. Ainsi, seront choyés et satisfaits les plus exigeants des fins gourmets et gourmands. Cette rue ouverte des décennies durant aux «fines bouches» invitera ses visiteurs à goûter à d’autres cuisines. Nous aurons d’autres arômes, d’autres condiments qui épiceront et égayeront nos plats qui seront à l’italienne, à l’andalouse et autres à la libanaise. La Rue de Marseille offrira aussi une vie nocturne. Il y aura du dynamisme et de l’animation culturelle. A cette occasion, plusieurs airs artistiques accompagneront l’événement. Il y aura des musiciens solistes, des artistes portraitistes, une exposition d’articles qui évoqueront l’art de la table. Il s’agit, et ce n’est qu’un début, d’un temps fort dédié aux arts en général et aux arts culinaires en particulier. Z.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com