A vous la parole/ Aymen Maâlaoui, 20 ans, bachelier : Trop de cafés!





“Moi j’habite à El Menzah 9 et je suis vraiment étonné par le nombre de salons de thé qui ont ouvert leurs portes pendant les cinq ou six mois précédents. C’est du jamais vu ! Entre le café et le salon du thé, on trouve une cafétéria et ainsi de suite. Sans parler des nombreux autres cafés qui sont en chantier ou les espaces potentiels qui verront certainement le jour sous les interminables immeubles construits l’un après l’autre à Ennasr. Je me demande où est la culture dans tout cela. Les centaines de millions investis, empêchent-ils de créer des cyber cafés par exemple? Ca permettra au moins de joindre l’utile à l’agréable. Et nous les jeunes, jusqu’à quand serons-nous cloîtrés devant un cappuccin ou un thé aux pignons ?


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com