Nationale A (20ème J.)/ C.O.T. – A.S.M. (1- 2) : Fléchissement fatal





En accusant un fléchissement total en fin de partie, le C.O.T a peut-être laissé passer une chance inouïe de sauver sa peau, à deux bornes de la fin du parcours. La première période de la rencontre C.O.T - A.S.M a été jouée sur un rythme lent, ce qui ne reflète pas son importance, du moins pour le C.O.T qui lutte pour sa survie en Nationale A. Les Mellassinois ont certes monopolisé la balle mais sans toutefois inquiéter l’arrière-garde marsoise, bien articulée autour du revenant Ben Chrouda. Ainsi donc, les Cotistes ont alterné jeu court et renversement sans trouver la faille en raison d’une incapacité à changer le rythme et placer les accélérations de nature à désaxer la défense hermétique de l’A.S.M. A signaler que la seule occasion concrète fut l’œuvre des Marsois qui ont failli ouvrir la marque dès la deuxième minute, suite à un coup franc magistralement botté par Khémila dont le tir a frôlé le montant droit de Maghzaoui. La seconde période sera plus animée que la première surtout après les changements opérés de part et d’autre et qui donnèrent plus d’animation au jeu. C’est ainsi qu’à peine dix minutes se sont écoulées que le C.O.T a ouvert la marque suite un penalty transformé par le capitaine Tlili. Ce but a libéré les Marsois qui ont dominé le jeu grâce à leur meilleure organisation et leur meilleure fraîcheur, mais il est vrai qu’ils ont été aidé par l’entraîneur cotiste qui a cherché à préserver l’avance de son équipe en incorporant des joueurs à vocation défensive. Ce qui a déséquilibré l’équipe et a permis aux Marsois d’égaliser par Hammami (81’) puis de prendre l’avantage grâce à Rouissi (90’). Un but qui a assommé les Cotistes, amoindris après les sorties de Belhaj et Askri, blessés. * Formation C.O.T: Maghzaoui - Askri - Belhaj - Antar - Tlili - Hamrouni - Chouchène (M. Laâbidi) - Ben Romdhane - Hzami (Tarhouni) - Arfaoui (Ben Ahmed). A.S.M: Khalloufi - Ghazouani - Kaddèche (Rouatbi) - Sahli - Ben Chrouda - Hammami - Bouguerra (Rouissi) - Fkih - Khémila - Mouihbi - Rhifi (K. Karoui). Mohamed Ali FERCHICHI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com