Selon les rapports de la BCT : Une évolution importante de l’économie nationale jusqu’à juin 2004





Tunis - Le Quotidien La Banque Centrale de Tunisie (BCT), vient de rendre public son évaluation de la croissance économique pour le premier semestre 2004. Jusqu’à la mi-juin, les indices économiques laissent estimer une évolution importante pour cette année. L’économie tunisienne continue à bénéficier des effets d’une bonne campagne agricole et de l’affermissement de l’activité dans les secteurs de l’industrie et du tourisme. Sur le plan du commerce extérieur et après la baisse enregistrée en avril, les exportations et les importations ont renoué, en mai 2004, avec des progressions importantes, atteignant respectivement 22% et 18,8%. Au terme des cinq premiers mois, le rythme d’accroissement des exportations et des importations s’est élevé à 8,8% et 3,6% respectivement. Hors énergie, l’accroissement a atteint 12,3% pour les exportations et 7,4% pour les importations. La progression des exportations à fin mai 2004 a touché notamment le secteur de l’agriculture et de la pêche et des industries agro-alimentaires ainsi que celui des mines, phosphates et dérivés, alors que les ventes du secteur textile et habillement et des industries mécaniques et électriques ont évolué à un rythme moins rapide que celui de l’année précédente, soit 1,4% et 5,9% respectivement . Quant à l’augmentation des importations, elle a concerné surtout les matières premières et semi-produits et les biens d’équipement. Le déficit commercial s’est ainsi contracté au cours des cinq premiers mois de 15,1%, entraînant une amélioration du taux de couverture qui a atteint 82,1% contre 78,1% l’an passé. Quant aux économies sur salaires transférées par les Tunisiens résidents à l’étranger, elles ont augmenté, durant les cinq premiers mois, de 10,3% pour se situer à 486 MDT. Portant la marque de l’amélioration de la balance commerciale et de celle des services et des revenus de facteurs, le déficit courant s’est contracté pour se situer à 0,7% du PIB contre 1,4% au titre de la même période de l’année écoulée. Les réserves en devises ont poursuivi leur évolution à la hausse pour atteindre 4,061 MDT ou 103 jours d’importation contre 3,162 MDT ou 81 jours l’année dernière. Au 16 juin elles seront élevées à 4,167 MDT, soit l’équivalent de 105 jours d’importation. M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com