Sfax : Un fonctionnaire meurt dans des circonstances mystérieuses





Tunis - Le Quotidien Le anges veillaient sur les patients. Comme dans tous les hôpitaux du monde, l’hôpital «Hédi Chaker» de Sfax abritait ceux qui souffraient et cherchaient soulagement et réconfort auprès des blouses blanches vouées à la noble cause de la guérison. Malgré leurs efforts, ce fonctionnaire s’est effondré comme une digue protégeant un village côtier d’une mer violente... Au beau milieu d’une nuit qui s’annonçait d’ailleurs calme, le dernier admis dans le service de neurologie a quitté sa chambre. L’air frais que dégageait cette nuit d’été l’avait encouragé justement à investir les couloirs de l’hôpital. C’est que dans les chambres, les paillasses sentaient l’humidité. Et pour changer de décor, celui qu’on a transféré d’urgence du service psychiatrique au service neurologique n’a pas hésité à ramasser une chaise pour aller s’installer confortablement dans le couloir. Un couloir qui longe une pelouse verdoyante. Jusqu’ici, rien ne laissait croire que quelqu’un allait se jeter dans le vide et mettre fin à sa vie. Malheureusement, le drame eut lieu et le quinquagénaire s’est donné la mort. On parle déjà de problèmes familiaux qui ont poussé ce fonctionnaire à passer à l’acte. Le drame a en tout cas pesé de tout son poids dans la capitale du sud; ses collègues n’en reviennent pas après la perte d’un des leurs connu pour sa grande moralité. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com