Tunis : Il met le feu à la maison familiale





Tunis - Le Quotidien A défaut d’un compromis avec ses frères et sœurs, il a tout bonnement mis le feu à la maison. Ainsi, personne ne va profiter de l’unique «patrimoine» familial... A priori, rien ne laissait entendre que les quatre frères et sœurs allaient s’entretuer à cause d’une maudite maison qui constituait l’unique patrimoine familial. Au lendemain de la mort de leur père, le chapitre de l’héritage a été ouvert sur fond de contestations et querelles puisque chacun des quatre frangins revendiquait le droit de s’approprier la maison. Malgré les interventions de quelques proches pour trouver un compromis en mesure de conserver l’entente familiale, la tension n’a pas cessé de monter, transformant la maison en un véritable enfer. Il y avait, en effet, de quoi rendre fou furieux, le frère aîné. Ce dernier avait la ferme conviction qu’il était de son droit de s’approprier la maison. Au lieu, toutefois, de faire appel à la justice, le frangin a choisi la solution la plus radicale. Après une longue soirée bien arrosée, il rentra à la maison. Coup de théâtre: il découvrit que ses frères avaient changé la serrure. Une découverte qui allait le faire sortir de ses gonds. Fou de rage, il n’hésita pas le moindre instant à asperger les murs et les fenêtres d’alcool à brûler et à y mettre le feu. Les pompiers, qui interviendront un peu plus tard, réussirent, tout de même, à éteindre le feu et sauver les meubles que contenait la maison. Le frère suspect avoua les faits et fut inculpé d’avoir tenté d’incendier volontairement un local habité.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com