Christiane Raby : La force tranquille





Christiane Raby a donné hier matin, à la veille de son premier concert tunisien, une conférence de presse à l’Etoile du Nord. La Québécoise d’origine, était accompagnée de Bernard Scotti, qui sera à la guitare sèche. «Je suis pour la musique dénudée. J’aime la pureté loin des effets spéciaux», a lancé timidement Christiane Raby, auteur-compositeur et interprète, en guise de réponse à une question qui lui a été posée. Effectivement, cette Montréalaise qui a fait ses études musicales dans les années 1980 aime le jazz et surtout le folk. Sa participation dans les années 1990 avec la Bande Magnetik lui a permis d’être connue. Elle s’est notamment distinguée par sa voix qu’on qualifie souvent d’intense et de veloutée. Après cinq ans avec la Bande Magnetik, Christiane Raby a signé un contrat avec la compagnie Musi-Art qui l’a aidée en septembre 2001 à sortir son album, puis un clip un an après. Plus tard, elle se détache et se fraye son propre chemin. Elle s’installe dès lors à Nîmes au Sud de la France où elle a conclu des accords, effectué des tournées dans l’Hexagone et ailleurs. Elle était depuis, accompagnée de Bernard Scotti, lui aussi auteur, compositeur et interprète et qui affectionne le piano et la guitare. Forte de sa volonté, aidée par sa voix tranquille, l’artiste chemine dans un fleuve calme de folk et de rock sans bien sûr oublier les gens du Kossovo (1997) et de Sarajevo (1999) où elle s’est produite avec Bernard Scotti à maintes reprises. «Nos chants d’amour doivent être traversés par une note d’engagement afin d’essayer de changer le monde», a dit Christiane Raby. Citoyenne du monde, Christiane ne peut être insensible à l’environnement, aux problèmes sociaux et aux autres musiques. «J’écoute de la musique du Québec, de l’Amérique mais aussi du Maghreb. A Tunis, où je viens pour la première fois tout comme Bernard Scotti, je vais divertir les gens avec des chansons qu’ils connaissent», a conclu sur une note réservée Christiane Raby qui se produira ce soir à l’Acropolium de Carthage à partir de 20h00, transportée par toute une caravane musicale dédiée aux amours et passions du monde. Z.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com