Tunis : Ivre, le gendre viole sa belle-mère





il y a dans cette affaire de quoi faire rougir un démon. Parce que oser s’en prendre à sa belle-mère sous prétexte qu’il était ivre voulait dire tout simplement que quelque chose ne tournait pas rond dans la tête de ce gendre ignoble… Tunis-Le Quotidien Au lendemain de fiançailles célébrées en grande pompe, le nouveau gendre prit une place d’honneur au sein de sa belle-famille. Cela fait deux ans, en effet, que tout le monde attendait impatiemment ce moment pour voir les deux tourtereaux s’unir pour le meilleur et pour le pire en officialisant leur relation. Il est vrai que la fiancée était fille unique et c’est pour cela que sa famille faisait tout pour la rendre heureuse; raison pour laquelle on a accueilli le beau-fils comme un hôte privilégié allant jusqu’à lui accorder des faveurs… Il arrive même qu’on lui donne l’hospitalité pendant des jours et des jours. A la longue, cette situation a donné lieu à quelques dépassements puisque le beau-fils osait, en effet, rentrer parfois chez ses beaux-parents en état d’ébriété. Lien de parenté oblige, on fermait l’œil juste pour ne pas énerver la jeune fiancée, trop attachée à son futur époux. Malheureusement, cet état d’esprit a permis au gendre de se sentir un peu libre dans ses mouvements au point de commettre un acte odieux dont la victime n’était autre que sa propre belle-mère. Profitant, en effet, de l’absence des autres membres de la famille, le beau-fils est allé se soûler dans un bar de la place. En rentrant, sa belle-mère lui a préparé à manger. Après quoi, elle est allée s’endormir. Au beau milieu de la nuit, il eut la mauvaise et l’abominable idée d’aller réveiller sa belle-mère sous prétexte qu’il voulait discuter avec elle des préparatifs de son mariage avec sa fille. Même en trouvant un peu étrange l’attitude de son beau-fils, la belle-mère a accepté cette invitation et s’est installée au salon pour l’écouter. Coup de théâtre! Le gendre a sauté sur sa belle-mère, tentant de la déshabiller. Malgré sa résistance, le beau-fils a réussi à avoir gain de cause. Pis encore, il est allé jusqu’à la violer. Après avoir achevé son acte odieux, il quitta les lieux comme si de rien n’était. La victime attendit le retour des autres membres de sa famille pour leur faire part du drame. Bien évidemment, on n'a pas hésité le moindre instant à alerter les agents de l’ordre qui sont partis à la chasse du beau-fils violeur. Ce dernier fut arrêté et interrogé. Il a avoué les faits tout en demandant pardon à sa belle-mère. Mais, bien entendu, il a été inculpé de viol. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com