Envolée des prix du brut





Le Quotidien-AFP Les prix du brut se sont envolés à nouveau en fin de semaine après les déclarations des responsables saoudiens refusant une augmentation de la production de l'Opep, alors que Washington a gelé un important contrat avec la Syrie en raison des sanctions imposées à Damas. Les prix du pétrole se sont envolés dans la foulée de leur hausse de la veille, suite à une baisse surprise des stocks américains et aux commentaires de dirigeants saoudiens jugeant les prix actuels "équitables". A New York, le baril de brut de référence a pris 1,69 dollar à 38,74 dollars, après un gain de 1,39 dollar la veille. A Londres, le baril de Brent a fini en hausse de 1,52 dollar à 36,02 dollars. A Damas, un diplomate américain a annoncé le gel d'un contrat de 100 millions de dollars entre une société américaine et le gouvernement syrien, en raison des sanctions américaines imposées depuis le 11 mai à la Syrie accusée de soutenir le terrorisme et de saper la stabilisation de l'Irak. Un contrat entre le conglomérat technologique américain General Electric et la compagnie publique syrienne des chemins de fer pour l'achat de locomotives a été gelé en vertu de ces sanctions, a indiqué mercredi un diplomate américain à Damas.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com