Vente illicite de produits alcoolisés : L’oncle et le neveu dans la même barque !





C’est devenu pratiquement une coutume chez ce jeune homme que de venir passer un week-end prolongé auprès de sa grand-mère maternelle. Rien de surprenant manifestement dans ces visites hebdomadaires, sauf que les voisins ont remarqué quelque chose de louche dans le comportement du visiteur et de son oncle maternel! Tunis - Le Quotidien Il y a des moments où on ne peut s’empêcher d’être curieux notamment lorsqu’on constate des trucs peu orthodoxes ou plutôt des agissements le moins qu’on puisse dire incorrects. Tel ce jeune homme qui a pris l’habitude depuis quelque temps d’aller visiter sa grand-mère maternelle habitant du côté de la Cité Ettadhamen. Première chose curieuse cependant: il n’y va que pendant le week-end, c’est-à-dire à partir de vendredi, pour ne rentrer chez lui que le lundi. Secundo, il n’arrête pas, pendant les trois jours, de faire la navette à bord de sa bécane entre la demeure de sa parente et le centre-ville, d’où il revient toujours chargé d’un cabas plein à craquer ! Tertio, son oncle maternel s’occupe pendant son absence de l’écoulement de “la marchandise” que contient le cabas. C’est lui, en effet, qui se charge de tout, accueillant les nombreux «pèlerins” venus s’abreuver en contre-partie d’une quelconque somme d’argent. Chose étonnante, ces visiteurs, de tout âge, quittent les lieux invariablement munis d’un sachet d’où vient un tintamarre bizarre pour certains, mais on ne peut mieux révélateur quant au contenu du paquet. Il ne faudrait sûrement pas être devin pour en deviner la nature exacte. Les voisins, loin d’être dupes, n’ont pas tardé à comprendre le topo et découvrir de quoi il retournait concernant le manège organisé par l’oncle et le neveu, à l’insu - apparemment - de la vieille ! Mais si quelques-uns ont préféré fermer les yeux et se boucher les oreilles, d’autres n’ont pas manqué de se susurrer quelques confidences. Susurrements qui se sont mués quelque temps après en chuchotements qui ont conduit certains à alerter les auxiliaires de la justice. Ces derniers, prenant l'affaire en main, ont vite fait de mener leur propre enquête qui les a menés vers le duo. Or, si le neveu a été appréhendé en flagrant délit, il n’en était pas de même pour l’oncle qui est parvenu à déjouer la vigilance des agents grâce à sa parfaite connaissance des lieux. Mais ce n’était que partie remise, puisqu’il a fini par tomber dans la seconde souricière, savamment montée par les policiers. Dernière chose curieuse remarquée lors de l’interrogatoire des deux suspects: chacun aurait tenté d’enfoncer l’autre en l’accusant d’être l’instigateur de la combine. En tout cas, tous deux passeront incessamment en jugement sous le chef d’inculpation de vente illicite de boissons alcoolisées. Autrement dit, ils seront dans la même barque... Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com