Festivals : Brise d’été à travers la Tunisie!





Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest… la Tunisie vibrera dans quelques jours et durant tout l’été sur les rythmes des festivals. Demandez le programme! Plusieurs villes ont annoncé déjà les programmes de leurs festivals afin de permettre aux estivants de programmer leurs vacances. A chaque région, chaque cité son festival, un facteur déterminent qui met en exergue la stratégie du Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Loisirs. Une nouvelle stratégie qui a été consolidée par la création d’un observatoire national pour les festivals dont l’objet est de faire le suivi des programmes proposés par les comités régionaux de la culture afin de garantir la qualité. Cette nouvelle structure d’observation et de contrôle semble donner ses premiers fruits d’où nous pouvons remarquer, à partir des menus de quelques festivals, un changement notable dans la programmation. Le culturel avant le commercial et le «made in Tunisia» avant tout. * Le Kef partout! A sa troisième saison, la comédie musicale «Al mansiett» continue à charmer les directeurs des festivals qui ont choisi de la programmer. Produite par le Centre National d’arts Dramatiques et Scéniques du Kef, cette comédie musicale fera cet été le tour de la Tunisie. Plus d’une cinquantaine de représentations sont dans son agenda: Sidi Bouzid, La Manouba, Dougga, Tabarka, Kairouan, Siliana, Sousse, Le Kef, Sébiba, Tébourba, Sayada, Djerba… et autres villes sont les nouvelles destinations des artistes keffois. Pour les autres productions du Centre National d’art dramatique et scénique du Kef, nous pouvons signaler que «Photocopie» sera présentée le 13 août à la Goulette puis à Monastir et à Zaghouan. Quant à la pièce «Portraits» (Choukhouss), signée par Ali Khémiri, elle est au programme de la nouvelle session du Festival International de Hammamet. Le public de ce festival la découvrira le 15 du mois courant. Les comédiens participant à cette pièce auront d’autres rendez-vous à Sfax, Nabeul et Hammam-Sousse. Nos bambins auront leur part du gâteau, «L’arbre bénit» sera cet été à Béja, Kasserine et au Kef. * Gabès sur les planches! Le Comité régional de la Culture, de la Jeunesse et des Loisirs a choisi de miser sur le théâtre en programmant la dernière production théâtrale de Ezzeddine Gannoun «Parlons en silence», et celle de Kamel Touati, «Nous sommes ainsi». Les chanteurs tunisiens seront comme d’habitude, au programme de ce festival qui s’étalera sur la période allant du 17 au 30 du mois courant. Côté spectacles arabes, Majed El Kacem et Wael Jassar sont au menu! * Den-Den: rions aux éclats Célébrant son 20ème anniversaire, le Comité d’organisation du Festival de Den-Den a opté pour la programmation de «C’est ce coq qu’on déplume» de Lamine Nehdi et «La cité fastueuse (Hay El Akaber), la nouvelle pièce de théâtre de Nasreddine Ben Mokhtar. Deux rendez-vous incontournables avec l’humour attendent le public de ce festival qui a réussi à imposer son cachet. Le côté musical sera assuré par plusieurs noms dont nous citons un trio qui s’est distingué par l’interprétation des rythmes typiquement tunisiens: Nabiha Karaouli, Zine Haddad et Mohsen Chérif. Ils allumeront la scène de ce festival par leurs chansons tirées du fond du patrimoine musical tunisien. Notons que le démarrage de ce festival aura lieu le 26 du mois courant et la clôture est prévue pour le 2 août. * Mégrine, la nostalgie La deuxième moitié de ce mois sera rythmé à Mégrine avec le lancement de la 17ème édition du festival de cette ville. Au menu: la pièce «Rihet Lebled», un concert de Ahmed Mejri, la pièce «La cité fastueuse» de Nasreddine Ben Mokhtar, un concert de Saoua, Abdelwaheb, Hanachi et Moufida Issa, le ballet de Sihem Belkhoja, la pièce «Rebelote» (Machki et Aoued) et un concert de Mokdad Séhili. * Siliana en couleur! A partir du 13 et jusqu’au 30 du mois courant, les habitants de Siliana vivront sur les rythmes de la nouvelle édition de ce festival. Un concert de la troupe nationale de la musique sous la direction de Abderrahman Ayadi, une soirée de la poésie populaire avec Néjib Dhibi et Belgacem Abdellatif, une présentation de la production théâtrale du Centre National d’art dramatique et scénique de Sfax «Hassouna Ellili» et de la pièce «Les étudiantes» de Naïma El Jéni, un concert de Nabiha Karaouli et un spectacle de la troupe nationale des arts populaires animeront les soirées de Siliana. Ces programmes ne sont que des bribes de la vision générale du ministère de la Culture en ce qui concerne le rapport entre les loisirs et la culture. Imen Abderrahmani


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com