Boxe /A.G. de la F.T.B. : La qualité en point de mire





L’assemblée générale élective de la F.T.Boxe a tenu ses assises le 11 juillet 2004, devant un parterre de dirigeants de clubs et une assistance nombreuse. Neuf candidats se sont présentés pour briguer un mandat. D’intenses débats ont précédé les élections qui se sont déroulées dans une bonne ambiance. Plusieurs propositions ont été avancées par les présents pour améliorer la qualité de la discipline, augmenter le nombre des adhérents et leur donner les moyens de leur action. En outre, les représentants des clubs ont insisté sur l’entraide entre les différents membres de la Fédération, afin d’améliorer la compétitivité des boxeurs sur des bases scientifiques. A ce titre, une journée porte ouverte est prévue pour l’évaluation et la réflexion sur la discipline. A l’issue des débats, il a été procédé aux élections proprement dites qui ont abouti au choix des 8 membres suivants : - Larbi Nabli - Touhami Chamekh - Ali Ben Ayed - Imed Ben Ammar - Hichem Menchaoui - Hamadi Lejmi - Mohamed Mehrez Atig - Abderrrazek Ben Saïd Le nouveau bureau, présidé par M. Mohamed Bennour, s’est fixé comme objectif d’opter pour la qualité, afin que notre boxe franchisse un nouveau palier, susceptible de lui ouvrir de nouveaux horizons, surtout que la bonne graine existe et qu’il suffit d’un encadrement compétent et d’une bonne exploitation de la relève existante pour donner un nouveau visage au noble art tunisien. A ce titre, Tahar Jguirim, DTN de la FTB, avoue : «C’est l’une des assemblées les plus réussies auxquelles j’ai assisté. Le nouveau bureau va, probablement, opter pour la continuité avec la collaboration de la direction technique. Une politique que le nouveau président, Mohamed Bennour, saura mener, en grand connaisseur, à bon port...» Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com