Festival de Sousse : Saveurs de fiesta





Depuis 1958, ils sont plusieurs illustres intellectuels qui ont présidé aux destinées du festival international de Sousse. La ville d’Hadrumète continue de garder intacte la vocation d’un festival où la qualité prévaut. La manifestation se tient cette année du 17 juillet au 19 août. Lors de la conférence de presse tenue, il y a peu, Hichem Ben Saïd le directeur du festival international de Sousse a détaillé les éléments de la programmation tout en évoquant les difficultés matérielles que rencontre la manifestation. «Le festival se retrouve concurrencé par l’animation hôtelière et l’espace Sidi Dhaher avec ses 1700 chaises ne peut aspirer a été compétitif», souligne M. Ben Saïd. Le festival propose pourtant des prix d’accès qui défient toute concurrence (allant de 2 à 8 D, l’abonnement pour deux personnes est à 80 D) et une programmation intéressante et surtout ouverte sur l’étranger. * Programme alléchant Tout comme Carthage et Hammamet, Sousse réservera pour son programme d’ouverture une soirée dédiée à la mémoire du grand disparu Khemaïes Tarnène et ce pour le 17 juillet. Rappelons que pour ce spectacle on a fait appel à l’ingéniosité artistique de plusieurs spécialistes de la musique et de la mise en scène à savoir Mourad Sakli, Lassaâd Zouari, Abderrahman Ayadi et Elyès Baccar. On note ainsi la présence de plusieurs spectacles étrangers dont celle du folklore chinois (21 juillet), la soirée suisse et tunisienne du 19 juillet, la symphonie russe pour 26 juillet, la soirée du Flamenco (27 juillet). La soirée sud-africaine de la musique (jazz, opéra et danse) est prévue pour 10 août. Une autre soirée italo-tunisienne où sera présente Mouna Amari est programmée pour le 14 août. Plusieurs artistes de pays arabes seront aussi présents. On en cite le Libanais Wael Jassar, le Syrien Safouane Belhaouane, la Marocaine Karima Sakli, la Libanaise Amal Hijazi et l’Algérien Idir. Sans oublier les spectacles tunisiens de théâtre et de musique animés par Kamel Touati, Zied Gharsa, Abdelkader Mokdad et Naïma Jéni. M.B.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com