5ème consultation inter-régionale sur le commerce : Les prix, les marges et le marché parallèle à l’index





C’est hier que la consultation régionale sur le commerce pour le Grand Tunis a été mise en débat. A l’ordre du jour, la situation et les perspectives du secteur du commerce. Plusieurs sujets ont été évoqués dont les prix, les marges de bénéfices, le marché parallèle et la mise à niveau des marchés ... Tunis - Le Quotidien M. Mondher Zénaïdi, ministre du Commerce, a rappelé, au cours de son allocution d’ouverture des travaux de cette 5ème consultation interrégionale sur le commerce, le rôle très important de toutes les parties prenantes du secteur dans la réussite de la consultation nationale qui permettra de moderniser le commerce tunisien. Les différents intervenants qui ont participé dans ce forum ont insisté, entre autres, sur les problèmes des prix et des marges de bénéfice, des circuits de distribution des produits agricoles, ainsi que le marché parallèle qui défavorise l’évolution du commerce dans toutes les régions. Certains commerçants ont évoqué également le problème de la réorganisation des marchés de gros et de détail et ont insisté sur l’importance de leur restructuration et de leur mise à niveau. Ils ont, en outre, appelé au renforcement du contrôle sur les produits exposés dans les différents types de marchés pour éviter la concurrence déloyale avec le commerce organisé. * Un nouveau marché d’envergure nationale à la Manouba Le rapport de la consultation régionale sur le commerce relative au Grand-Tunis a, dans ce contexte, appelé à la création d’un nouveau marché à vocation nationale à la Manouba, tout en insistant sur l’importance de respecter le cahier des charges afférent. Le rapport a appelé également à la nécessité de réaliser les décisions relatives à la création d’une unité de gestion pour concrétiser le projet de mise à niveau des circuits de distribution. Au sujet des prix, le rapport a rappelé l’importance de l’amélioration des marges de bénéfices pour les produits alimentaires en général ainsi que la réalisation du programme de libéralisation des prix et des marges de bénéfice commercial. Le même rapport a insisté, par ailleurs, sur la question de la disponibilité de l’offre qui assure l’approvisionnement au niveau du marché. Pour ce qui est des grandes surfaces, le rapport a souligné la nécessité de renforcer le contrôle sur les prix affichés ainsi que sur la promotion du produit tunisien dans ces espaces. * Développer le payement électronique Le rapport a évoqué, en outre, le sujet du commerce électronique, en recommandant la mise à niveau des secteurs qui interviennent dans le système du commerce électronique, ainsi que le développement et la promotion des outils de paiement électronique. Dans ce même contexte, on a appelé à la mise à niveau de la mentalité de l’entreprise tunisienne en vue de développer ces nouveaux moyens de marketing et l’assouplissement des procédures administratives en la matière. Au niveau du commerce parallèle, les recommandations du rapport ont englobé la multiplication du contrôle aussi bien au niveau des services de la douane qu’au niveau des marchés parallèles. Mohamed Zghal


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com