Festival international des arts plastiques : Maharès à l’heure des créateurs





Le Festival international des arts plastiques de Maharès continue son bonhomme de chemin. Plusieurs activités ponctueront la programmation de cette édition, la 17ème du nom. C’est aux artistes créateurs que le Festival international des arts plastiques rend hommage depuis sa création en 1987. Manifestation plastique grandiose qui s’est ancrée dans le paysage culturel tunisien et dans la ville de Sfax en particulier. Ce festival draine, chaque année, des artistes des quatre coins du monde venant assouvir l’âme et l’ouïe par la beauté enchanteresse de cette ville, Maharès. Le 17ème anniversaire de ce festival sera marqué par la tenue d’un colloque dont le thème est «La société de l’image et la fin de l’art». «C’est grâce au soutien de plusieurs parties et une volonté de fer que l’Association du festival des arts plastiques de Maharès a réussi au fil des jours et a pu rayonner», nous a précisé l’artiste Youssef Rekik et le président de cette dynamique association, lors de la conférence de presse, organisée à cette occasion. Tout le programme de cette 17ème session a été ficelé par des responsables de l’Association et le maire de Maharès. Des ateliers de peinture pour les amateurs et les professionnels de tous les âges, des expositions ouvertes aussi pour le grand public et pour les professionnels, des rencontres avec les artistes tunisiens et étrangers trouveront leurs places dans le programme de ce festival international. Côté réflexion, le colloque «La société de l’image et la fin de l’art» étudiera le passage de l’esthétique classique à l’esthétique mécanique et technologique et son impact sur l’évolution de l’art. Ce colloque aura lieu les 26, 27 et 28 courant, parallèlement avec les différentes activités du Festival international des arts plastiques qui verra la participation d’un grand nombre d’artistes allemands, français, suédois, syriens, anglais, tunisiens, jordaniens, saoudiens, bulgares, belges... Rendez-vous alors du 22 courant jusqu’au 6 août à Maharès. Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com