A vous la parole/ Amel Abassi – 23 ans, étudiante en sciences politiques : “Enervant”





Je ne comprends toujours pas pourquoi les conducteurs tunisiens dans leur majorité à peine le feu vert allumé se mettent à klaxonner intempestivement avant même qu’ils ne passent la première. C’est très énervant et surtout stressant. Qu’il y ait un embouteillage ou pas le klaxon est toujours de mise pour n’importe quelle raison. De plus pour un oui ou pour non, on voit rouge. Souvent une petite histoire de dépassement se transforme en une bagarre où coups de poings et gros mots font fureur.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com