Kasserine : Le corps calciné d’un jeune fonctionnaire dans sa nouvelle maison





Tunis - Le Quotidien Le jeune Charfeddine Hayouni a trouvé la mort mercredi dernier dans sa ville natale (Kasserine) alors qu’il inspectait sa nouvelle maison achetée une semaine auparavant. Exerçant à Tunis, ce jeune fonctionnaire âgé de 32 ans rentrait au bercail après quatre longues années de labeur. Son retour dans sa ville natale de Kasserine coïncidait avec l’acquisition de sa nouvelle maison, située dans le quartier d’El Manar. L’heureux événement n’est pas passé sans faire un drame puisque le jeune fonctionnaire allait trouver la mort dans des circonstances mystérieuses. Il faut dire que la victime est allée inspecter son nouveau logement. Après trois heures, elle fut rejointe par son frère. Coup de théâtre, le frangin découvrit le corps de son frère gisant par terre. La victime a été brûlée vive ce qui laissait penser qu’elle a été tuée. Aussitôt informés, les agents de la garde nationale de Kasserine se sont rendus sur les lieux du crime. Après les procédures d’usage, le corps de la victime a été transporté dans les services de la médecine légale pour subir une autopsie. Deuxième coup de théâtre, dans son rapport, le médecin légiste a fait état de l’existence d’un coup de couteau au niveau de son cœur et une fracture au niveau de sa main droite. Une enquête a été ouverte pour élucider le mystère de cette affaire. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com