Assemblée Générale Elective de l’A.S.M. : Pour le parachèvement de l’ouvrage





C’est dans une ambiance bon enfant et imprégnée de convivialité, dans la pure tradition marsoise en somme, que se sont déroulés les travaux de la 65ème A.G. de l’histoire de l’A.S.M., à caractère électif cette année. La tribune d’honneur était particulièrement rehaussée par la présence de messieurs Mahmoud Mhiri, gouverneur de Tunis et président de l’A.G. pour la circonstance, Kamel Salhi, secrétaire général du Comité de coordination de La Marsa et Néjib Berriche, maire de la ville de La Marsa. Après le discours inaugural du gouverneur de Tunis qui a loué le rôle sportif et éducatif de l’A.S.M., le président du club, M. Brahim Riahi, a exprimé toute sa gratitude envers le président de la République pour le soutien moral et financier qu’il ne cesse d’apporter au club, ainsi qu’aux autorités régionales et locales. Ces mêmes marques ont été formulées à l’égard des anciens présidents du club dont certains étaient présents à l'instar de Mahmoud Azzouz qui continue d’abattre un grand ouvrage en faveur du sport dans le cadre de la municipalité de La Marsa. M. Riahi a par ailleurs rendu un bel hommage à la presse pour la fiabilité de sa couverture médiatique en général et à l’adresse de l’A.S.M. en particulier. Le président sortant a ensuite évoqué trois points. Le premier, inhérent au football, a mis l’accent sur le parcours probant et honorable de l’équipe seniors, avec, à la clé, une cinquième place arrachée avec beaucoup de panache et de mérite. Ce rang autorise l’A.S.M. à prendre part à la Coupe de la C.A.F. Toutefois, cet honneur de représenter la Tunisie requiert des moyens autrement substantiels et, dans cet ordre d’idées, un clin d’œil expressif et évocateur a été adressé aux autorités régionales et locales pour une assistance matérielle plus nourrie. M. Riahi a en outre rappelé que le budget alloué à la section football, de l’ordre de 1000.000 de dinars, demeure assez modique, en référence aux ambitions légitimement grandissantes du club. M. Riahi a abrégé cette première intervention en remerciant vivement l’A.T.B., qui a consenti des efforts louables pour aider à éponger les 400.000 dinars que le club doit à cette banque. C’est ainsi que 60.000 dinars ont été purement annulés, 200.000 dinars reconvertis en sponsoring, et le reste réparti en plusieurs échéances espacées les unes des autres, dont la première, de l’ordre de 200.000 dinars a déjà été liquidée. M. Riahi a enfin promis que, suite aux recommandations du président de la République, l’élément féminin œuvrera sous peu et de façon agissante au sein du B.D. marsois. Nouvelle salle couverte Lu par le S.G. du club, ce rapport a d’emblée mis l’accent sur la sollicitude accrue du B.D. marsois à l’égard des jeunes (1386 licenciés), garants de la pérennité du club. Ces derniers ont valu au club beaucoup de satisfactions au niveau des résultats enregistrés, qu’il s’agisse de sports collectifs ou individuels. En outre, le B.D. de l’A.S.M. a exprimé son indicible reconnaissance vis-à-vis des autorités nationales, régionales et locales, notamment la municipalité de La Marsa, pour les efforts incommensurables fournis au plan des installations sportives, à titre indicatif l’édification d’une deuxième salle couverte, hormis la salle Raja Hayder jouxtant le stade Chtioui, plus précisément à «El Krima» près du complexe tennistique. Ces sacrifices ont trait, aussi au lancement des travaux du nouveau centre de formation des jeunes, ainsi qu’aux travaux d’entretien et de réaménagement du stade Chtioui. Sur un autre plan, le B.D. marsois peut s’enorgueillir d’avoir créé, et c’est une première dans les annales du club, une commission d’information, de documentation et d’archives afin de sauvegarder la mémoire du club. Concernant les résultats techniques, la cinquième place moissonnée par l’équipe seniors de football constitue un réel sujet de fierté, d’autant plus que cet objectif a été atteint avec le concours d’une belle brochette de jeunes joueurs du cru, lancés par Ali Selmi. Quant aux catégories des jeunes, et toujours en football, elles ont brillé de mille feux, attendu que quatre d’entre-elles sur cinq ont accédé au play-off, jouant ainsi pour le titre, à l’instar des cadets B qui ont enlevé la Coupe de la Ligue. La section volley-ball est aussi à saluer, puisque les seniors garçons, conformément aux moyens existants, ne pouvaient faire mieux que d’assurer le maintien parmi l’élite, alors que les filles ont agréablement surpris en jouant pour le titre jusqu’au dernier stade, une saison seulement après son accession. Par ailleurs, les résultats plus que probants réalisés par les athlètes, devraient inciter les responsables marsois à construire une piste en tartan, d’autant plus que l’A.S.M. est un grand pourvoyeur de champions à l’E.N. d’athlétisme. En basket-ball, la rétrogradation de l’équipe seniors a été largement compensée par le comportement flatteur des jeunes, notamment les catégories écoles et minimes qui ont, chacune, remporté la Coupe de Tunisie. En handball, les écoles et minimes filles ont atteint la finale du Championnat. Le tennis est, pour sa part, tout aussi actif, à la lumière des tournois de grande envergure qu’il organise. Pour ce qui est de la natation et du water-polo, les résultats sont appréciables, alors que le judo marsois est en train de se frayer un chemin parmi les ténors du pays. * Les interventions Ils étaient 12 sympathisants à se relayer pour évoquer les centres d’intérêt suivants : - Consolidation des acquis en football, en poursuivant sur la lancée (continuité au double niveau, dirigeant et technique, confiance aux jeunes...). - Sollicitude à l’égard des anciens joueurs, s’apparentant à des cas sociaux (cas Mokhtar Chelbi). - Nécessité d’entretenir la piscine dont l’état est vraiment piteux et manifester davantage de souplesse vis-à-vis des parents prêts à apporter leur concours. - Pour une plus grande transparence au niveau de la gestion financière de chaque section appelée à présenter un contrat-programme au début de chaque saison et dont elle présentera des comptes lors de l’A.G. - Sollicitation directe (porte-à-porte) des pourvoyeurs de fonds potentiels. - Demande d’intervention expresse en faveur de l’affaire relative au gardien Lamine Belkhodja, sous le coup d’une lourde suspension. - Condamnation de la politique de recrutement observée en basket-ball par l’ancien président de section. - Pour une gestion participative (implication directe de chaque section dans ses propres affaires). - Responsabilisation du directeur de la maison des jeunes pour une meilleure adéquation entre la vocation première de cette structure et la réalité. - Nécessité de donner une nouvelle impulsion au comité des supporters qui est loin d’assurer l’encadrement adéquat souhaité. - Pour un intérêt accru à l’égard du sport féminin, notamment le handball et le football dans la région. * Les réponses de M. Riahi Dans sa réponse aux interventions des supporters marsois, M. Riahi a insisté sur la transparence de la comptabilité, rappelant que toutes les dettes, tous les impayés sont clairement inscrits dans le rapport financier. Il s’est en outre réjoui de l’imminence de la mise sur pied du centre de formation des jeunes dont l’appel d’offres a déjà été lancé. Et d’ici au mois de novembre prochain, le gazon artificiel (terre Krima) sera opérationnel. De plus, l’idée d’assurer le parrainage avec des clubs huppés européens suit son cours. Dans cette optique, il y a un début de cristallisation avec l’O.G.C. Nice, grâce à l’activité débordante du consul général de Tunisie à Nice, un pur Marsois. M. Riahi a enfin fait part de l’intention du B.D. de conférer à chaque section une autonomie de gestion digne de ce nom. Pour sa part, M. Néjib Berriche, maire de la ville, a affirmé que les affaires sportives du ressort de l’A.S.M. comptent parmi les prérogatives de la municipalité. A ce propos, celle-ci a consacré globalement la bagatelle de 600.000 dinars. M. Berriche a de surcroît dit toute sa fierté de voir l’A.S.M. disposer de deux salles couvertes soulignant que le complexe «El-Krima» aura sous peu l’envergure des grands. Après l’approbation à l’unanimité des rapports moral et financier, le duo Brahim Riahi - Montacer Maherzi, le seul qui ait déposé sa candidature pour l’élection des nouveaux président et premier vice-président, a été reconduit pour un nouveau mandat sous les applaudissements nourris de l’assistance. Wahid SMAOUI ________________ * Le Budget 2003-2004 Football Dépenses - Séjours et hôtels : 80.543 - Administration : 4.530 - Soins : 31.507 - Installations : 50.804 - Alimentation : 16.054 - Rencontres : 105.650 - Entraîneurs : 165.945 - Joueurs : 286.907 - Aides : 500 - Location de matériel :2.923 - Hébergement des joueurs : 19.503 - F.T.F. : 22.795 - Comité d’organisation : 4.115 - Divers : 1.531 - Pénalités : 6.350 - Primes de signatures : 174.230 - Frais bancaires : 10.168 - Total : 1.012.647 Recettes - Sponsorisation : 267.950 - Dons : 169.960 - Cartes d’accès : 4.385 - Rencontres : 69.579 - Transferts : 5.000 - Ligue/F.T.F. : 84.904 - Subvention ministère: 133.333 - Subvention municipalité : 96.000 - Contribution des sections : 55.875 - Gala : 35.000 - Autres : 54.304 - Total : 1.012.647 Sport amateur Dépenses - Séjours et hôtels : 10.427 - Soins : 7.223 - Administration : 9.934 - Infrastructures : 24.620 - Alimentation : 17.031 - Transport : 52.527 - Salaires entraîneurs : 211.856 - Primes : 8.710 - Aides : 1.425 - Salaires joueurs : 42.075 - Frais bancaires : 6.779 - Fédérations : 14.263 - Divers : 12.004 - Location matériel : 4.306 - Primes de signatures : 19.350 - Transferts : 10.400 - Total : 452.930 Recettes Subvention municipalité : 64.000 - Subvention ministère : 66.667 - Dons : 33.030 - Cartes d’adhérents : 11.680 - Sponsoring : 12.450 - Abonnements : 90.270 - Location de terrains : 2.795 - Divers : 63.155 - Contribution des sections :67.092 - Total : 452.930 • N.B. : Le total des recettes s’élève à 1.386.639, alors que les dépenses ont atteint 1.465.576. D’où un déficit de l’ordre de 78.937.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com