Rencontre méditerranéenne de partenariat et d’investissement : Un ensemble d’accords de partenariat, en prévision





La Maison de l’Exportateur a organisé, en collaboration avec l'ambassade d’Italie, la première rencontre méditerranéenne de partenariat et d’investissement. Cette rencontre a été consacrée au renforcement du partenariat tuniso-italien. Tunis - Le Quotidien Cette rencontre triangulaire, qui a regroupé près d’une centaine d’entreprises tunisiennes, une quarantaine d’entreprises italiennes et une dizaine d’opérateurs palestiniens, a pour objectifs principaux de promouvoir les relations économiques tuniso-italiennes et de conjuguer les efforts de la Tunisie et de l’Italie pour investir en Palestine. M. Hédi Djilani, président de l'UTICA, a rappelé au cours de l’ouverture des travaux de cette rencontre, les caractéristiques économiques de la Tunisie qui représente un pôle international d’investissement et la base d’un marché maghrébin très favorable à l’investissement. M. Djilani a également précisé que la situation économique internationale difficile oblige les deux pays à renforcer leurs efforts communs pour s’en sortir. M. Férid Tounsi, PDG de la Maison de l’Exportateur, nous a souligné à cette occasion qu’il s’agit d’un séminaire d’information et de sensibilisation, mais aussi d’une rencontre de partenariat entre les entreprises italiennes et tunisiennes, ainsi que certains opérateurs palestiniens. M. Férid Tounsi a noté en outre que les participants à cette rencontre se réuniront sur l’étude des perspectives de développement d’affaires communes. L’ordre du jour de ce séminaire qui s’étale sur deux jours, les 19 et 20 juillet courant, englobe en grande partie des rencontres individuelles entre les entrepreneurs qui devraient aboutir à la signature de certains accords de partenariat. Dans ce contexte, et en marge de cette rencontre, l’Agence de promotion des investissements étrangers (FIPA) a signé un accord de coopération mutuelle avec la société italienne pour l’investissement extérieur (SIMEST.SPA). Il s’agit en effet d’un accord-cadre qui vise à développer le secteur privé des deux parties concernées en encourageant la collaboration économique entre les sociétés italiennes et tunisiennes. Selon les termes de cet accord, la FIPA et la SIMEST se chargeront de faciliter l’assistance réciproque pour l’organisation d’activités de «business matching» en Italie et en Tunisie, et de coopérer à l’organisation de missions d’entrepreneurs intéressés aux projets d’investissement. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com