Zebari accuse des pays voisins : Ils veulent combattre les USA sur le sol irakien





* L’Irak nomme 43 ambassadeurs dans le monde, excepté l’Arabie Saoudite et le Koweït Le ministre irakien des Affaires étrangères, Hoshyar Zebari, a accusé hier certains pays voisins de combattre les Etats-Unis sur le sol de l’Irak, sans les nommer. Le Quotidien - Agences Le ministre a déclaré qu’il aurait «une discussion franche» avec les pays voisins lors de leur réunion au Caire, où il insistera sur la nécessité d’un effort commun «pour assurer la sécurité aux frontières de l’Irak et combattre le terrorisme et l’insécurité». «Certains de ces pays pourraient chercher à lutter contre l’Amérique dans notre pays, et nous finirons par en payer le prix», a affirmé Zebari à la presse. “Les voisins de l’Irak doivent comprendre que si les troubles et l’instabilité ne sont pas maîtrisés en Irak, ils se multiplieront et se porteront chez eux”, a dit M. Zebari. Une réunion des chefs de la diplomatie des pays voisins de l’Irak aura lieu demain au Caire pour la première fois depuis le transfert du pouvoir par les Américains au gouvernement de transition irakien. Les ministres invités sont ceux de Turquie, de Jordanie, d’Arabie Saoudite, du Koweït et de Syrie. L’Egypte, qui n’est pas voisin de l’Irak, participera à la réunion en tant que pays concerné par la situation irakienne, selon le ministère égyptien des Affaires étrangères. 43 ambassadeurs L’Irak a annoncé hier la nomination de 43 ambassadeurs à l’étranger dans un geste destiné à confirmer la souveraineté retrouvée du pays après la passation du pouvoir par la coalition au gouvernement intérimaire. Les 43 noms ont été révélés pendant une conférence de presse du chef de la diplomatie Hoshyar Zebari, qui a indiqué que la confirmation de ces ambassadeurs dépendait maintenant des pays hôtes. La liste des 43 pays inclut 17 de l’Union européenne, plus le Vatican et la mission de l’ONU à Genève, 12 pays arabes et la Ligue Arabe, cinq pays musulmans, dont l’Iran, trois pays d’Asie, l’Australie, l’Afrique du Sud et le Canada. Zebari a indiqué qu’aucune décision n’a encore été prise concernant la nomination d’un ambassadeur aux Etats-Unis où l’Irak est représenté actuellement par un chef de mission. “C’est une étape qui confirme la souveraineté de l’Irak et montre que le gouvernement est en charge totale de sa politique étrangère”, a-t-il déclaré au cours de la conférence de presse. Il a affirmé que les ambassadeurs nommés avaient été choisis selon le seul critère de la compétence. Selon lui, 31 ambassades irakiennes à travers le monde sont toujours fermées et les relations avec “deux importants voisins” de son pays, l’Arabie Saoudite et le Koweït, rompues pendant la crise du Golfe (1990-91), n’ont pas encore été rétablies. “Nous avons des signaux positifs sur la reprise des relations avec ces deux pays et je vais examiner la question quand j’irai au Caire”, pour une réunion avec les voisins de l’Irak prévue le 21 juillet, a-t-il dit. ______________ * Liste des ambassades irakiennes Algérie, Egypte, Emirats Arabes Unis, Jordanie, Liban, Ligue Arabe, Maroc, Oman, Qatar, Tunisie, Soudan, Syrie, Yémen, Azerbaidjan, Iran, Malaisie, Pakistan, Turquie, Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Espagne, Finlande, France, Grèce, Italie, Nations unies (Genève), Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Suède, Vatican, Afrique du Sud, Australie, Canada, Chine, Inde, Japon.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com