Afghanistan : Le Pentagone épinglé





Le Quotidien-Agences Trois Américains accusés d'avoir mené leur propre guerre en Afghanistan et d'avoir torturé ou maltraité plusieurs prisonniers dans une prison improvisée ont comparu devant la justice afghane, à laquelle ils ont affirmé avoir des liens privés avec le Pentagone. Selon le président du tribunal Abdoul Beseth Bakhtyari, les trois hommes auraient capturé et maltraité 11 personnes en leur liant les mains, leur couvrant la tête d'une cagoule et leur versant de l'eau froide ou au contraire brûlante sur le corps pendant des interrogatoires. Les accusés ont reconnu avoir agi illégalement, mais expliqué qu'ils contribuaient à la "guerre menée par les Etats-Unis contre le terrorisme". "Ils ont ajouté qu'ils faisaient partie d'un groupe non gouvernemental mais qu'ils avaient des contacts privés avec le Pentagone", a expliqué le juge, ajoutant que les accusés n'avaient pas donné plus de précision et n'avaient pas pu fournir de preuve de leurs allégations. La question est très sensible alors que l'armée américaine, par ailleurs mise en cause en Irak, fait l'objet en Afghanistan d'une enquête approfondie sur la mort de plusieurs prisonniers afghans pendant leur détention.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com