C.A.B. : Statu quo





Comme il est de coutume, à la veille de chaque assemblée générale élective, les interrogations au sujet de la présidence du club se multiplient. Plusieurs noms circulent mais il semble que la course à la présidence se réduit en un duel entre deux prétendants, ce qui est certain c’est que les supporters cabistes seront fixés au lendemain de l’expiration du délai de dépôt des candidatures le 27 juillet courant. Coté technique, rien aussi n’est sûr. Ali Fergani pourrait rempiler au CAB, mais à condition que le litige financier qui l'oppose au club soit résolu, sinon on sera à la recherche de l’oiseau rare. Et ce sera une tache ardue, en ces temps qui courent, pour le nouveau président, même si le nom de Mahmoud Ouertani circule avec insistance. Pour ce qui est de l’effectif, le départ des frères Mechergui, qui apporteront une bouffée d’oxygène, (côté finances) est toujours d’actualité. Mais sans certitude aucune. D’autre part, il semble certain que Ayari quittera le CAB pour l’EOGK, tandis que les pourparlers entre le gardien Toumi et l’USMo sont en phase de conclusion. Ces derniers jours seront décisifs pour la conclusion de ces deux départs, ces deux joueurs étant en fin de contrat. Côté recrutement, et tant que le «choix» du président n’est pas fait rien ne peut être concret. Sur un autre plan, et nous y reviendrons, signalons que Bizerte abritera prochainement deux compétitions à l’échelle continentale. La 6ème édition du Championnat d’Afrique de moto-cross. Le Championnat d’Afrique de tennis de table. L. OUAKAD


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com