Festival de Mégrine : Les coteaux au faîte





Les Mégrinois vivent depuis le 10 juillet au rythme de leur festival qui s’étire sur tout le mois de juillet. Un zeste de fraîcheur. Le programme concocté est varié. Il y a de la musique, du théâtre et du cinéma. Les jeunes et moins jeunes trouveront leur bonheur. Surtout que la majorité des soirées sont soit à un prix symbolique soit carrément gratuites. Sur les hauteurs de cette ville de la banlieue-sud de la capitale, le bal a été ouvert le 10 juillet avec le 4ème art. «Dar El Hana» avec Kaouther Bardi et Jaleleddine Essaâdi a drainé avec plaisir les mordus de l’humour au naturel. Le lendemain, 11 juillet, ce sont les solistes de conservatoire de Zeriab de Mégrine qui ont enchanté les airs. La soirée du 13 juillet a été ponctuée à l’africaine. Ahmed Mejri a créé une ambiance vivement pimentée. «Rihet Lebled» parfumera la douce veillée du 17 juillet et Riadh Nehdi aura du talent à offrir. Les «petits choux» auront aussi leur part festive. L’organisation ne les a pas oubliés. Des tours de magie et du théâtre pour enfants sont déjà sur l’agenda avec notamment «Kamel Ezzine» et «Nmaïel». «Quartier Bom-Bom» sera le one man show de l’humoriste Nasreddine Ben Mokhtar, du 24 juillet. Du rire à gogo... La «Soirée du Bac» est prévue le 29 juillet. Elle sera animée par le ballet de Syhem Belkhodja, dans une nouvelle écriture chorégraphique. Encore du théâtre et le 30 juillet sera accaparé par Abdelaziz Mehrezi avec sa pièce «Mechki et Awed». Le programme ne manque pas de surprises. Demandez-le. Il y a encore de chant avec notamment Safoua, Abdelwahab Hannachi et autres Moufida Aïssa. Pour les férus de cinéma, l’organisation a glané deux films égyptiens, à connotation engagée et historique où Ahmed Zaki campe dans le premier le rôle de «Essadat» et ouvre dans le second, les années cinquante avec «Nasser 1956». Quant à la clôture, elle s’estampille tout comme la soirée inaugurale avec le théâtre. C’est Mokdad Shili qui foulera à son tour les coteaux de Mégrine. Il sera accompagné de sa troupe pour animer la veillée du 31 juillet.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com