Cérémonie du 60ème anniversaire du débarquement de Provence : Dix anciens combattants tunisiens à l’honneur





Tunis - Le Quotidien Encore une fois l’amitié franco-tunisienne va étaler toute sa splendeur à l’occasion des cérémonies commémorant le 60ème anniversaire du débarquement allié dans le Sud de la France qui seront rehaussées par la présence des présidents Chirac et Ben Ali. Cette cérémonie qui aura lieu à Toulon le 15 août constituera une occasion pour rendre hommage, entre autres, aux soldats tunisiens qui se sont sacrifiés pour la libération de la France. Pour l’histoire, en novembre 1942, après le débarquement allié au Maroc et en Algérie, la Tunisie devient un enjeu stratégique majeur où les troupes françaises au sein desquelles servaient 10.000 Tunisiens, s’opposèrent aux soldats allemands débarqués à Tunis le 12 novembre 1942. La campagne de Tunisie commencée par les combats de Medjez El Bab le 19 novembre 1942, s’achèvera le 13 mai 1943 par la capitulation des forces de l’Axe en Afrique. Plus tard, les troupes tunisiennes dont le fameux 4ème Régiment des Tirailleurs tunisiens, s’illustrèrent durant la campagne d’Italie (1943-44) en libérant notamment, le 3 juillet 1944, la ville de Sienne. Elles participèrent également au débarquement de Provence (15-16 août 1944) qui déboucha sur la libération de Marseille . Ensuite, elles furent engagées dans les plus durs combats de l’hiver 1944-45 qui permirent la libération de Strasbourg et de Colmar et virent l’armée française franchir le Rhin. Entre 1943 et 1945, l’Afrique du Nord a fournir à l’armée française plus de 456.000 hommes, dont 176.000 Français, 150.000 Algériens 86.000 Marocains et 45.000 Tunisiens. * Dix Tunisiens à l’honneur Dix vétérans tunisiens de l’Armée française, accompagnés d’un membre de leur famille vont partir pour la France le 13 août à partir du salon d’honneur de l’aéroport Tunis-Carthage, pour regagner le pays le 16 du mois. A ce propos, M. Philippe Pages, directeur du service des anciens combattants à l’Ambassade de France, nous affirme: “Les 10 vétérans vont se voir remettre la décoration du chevalier de la Légion d’Honneur (le plus grand ordre de la décoration française), sauf un qui a été cité comme chevalier et qui sera nommé Officier de la Légion d’Honneur. Il s’agit du capitaine Hédi Abdelkader (président de l’association tunisienne des anciens combattants). Ces décorations vont leur être remises pour certains le 14 et 15 août par le ministère de la Défense chargé des anciens combattants. Pour certains autres cet honneur leur sera accordé par le président Chirac lui-même, en présence du président Ben Ali...” Et M. Pages d’ajouter: “A travers cet hommage, la France veut exprimer sa reconnaissance aux soldats tunisiens qui l’ont aidée à recouvrer sa liberté. Elle veut, par là même, rendre un vibrant hommage au courage de ces hommes qui ont pris part à un juste combat contre le nazisme et le fascisme...” * Revalorisation des pensions militaires A cet égard, et pour marquer sa gratitude envers ceux qui se sont sacrifiés pour la liberté de la France, les autorités concernées de l’Hexagone ont revalorisé les pensions militaires versées en Tunisie. A ce titre, M. Pages nous avoue: “Cette reconnaissance, au-delà des cérémonies commémoratives, s’est traduite par la mise en œuvre du plan de revalorisation des pensions versées aux anciens combattants tunisiens qui ont été plus que doublées avec effet rétroactif sur quatre ans. En tout 26,280 MD ont été versés en 2004 à plus de 10.000 bénéficiaires à titre de réajustement de ces pensions”. Et de conclure: “Derrière cela il y a un message très clair qui dénote le caractère exemplaire des relations franco-tunisiennes que l’on constate aujourd’hui et qui trouvent leur origine dans cette fraternité d’armes.” L’invitation adressée au Président Ben Ali par son homologue français pour assister à Toulon aux cérémonies commémorant le 60ème anniversaire du débarquement de Provence, ainsi que la nomination des vétérans tunisiens pour la Légion d’Honneur, prouvent si besoin est, que l’amitié franco-tunisienne est ancrée dans l’histoire des deux pays et continue à vivre à travers la mémoire des anciens et la volonté de leurs successeurs de promouvoir cette relation pour en faire un modèle du genre. Moncef SEDDIK ______________ * Liste des vétérans tunisiens invités aux cérémonies 1/ Capitaine Hédi Abdelkader, né le 20 mars 1918, a été promu Officier de la Légion d’honneur. 2/ Ahmed Farhati, né le 28 mars 1920 a été nommé chevalier de la Légion d’honneur. 3/ Mohamed Jelassi, né le 9 janvier 1919, a été nommé chevalier de la Légion d’honneur. 4/ Mohamed Ben Toumi, né le 4 mai 1925 a été nommé chevalier de la Légion d’honneur. 5/ Habib Meftah, né le 14 avril 1920, a été nommé chevalier de la Légion d’honneur. 6/Mohamed Ayari, né le 15 mai 1917, a été nommé chevalier de la Légion d’honneur. 7/ Hassen Miri, né le 4 mai 1924, a été nommé chevalier de la Légion d’honneur. 8/Mohamed Garbout, né le 28 novembre 1918, a été nommé chevalier de la Légion d’honneur. 9/Mohamed Gueritli, né le 13 août 1924, a été nommé chevalier de la Légion d’honneur. 10/ Ali Touati, né le 15 décembre 1924, a été nommé chevalier de la Légion d’honneur.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com