L’antisémitisme encore et toujours





Le Quotidien-Agences La politique «anti-israélienne» de la France, accusée d’être en grande partie responsable du vote des pays européens en faveur d’une résolution à l’ONU contre la barrière israélienne en Cisjordanie, peut encourager l’antisémitisme, a prétendu hier un responsable israélien. «D’un côté le gouvernement français lutte contre l’antisémitisme, mais d’un autre il adopte une attitude systématiquement anti-israélienne, ce qui peut être interprété par certains groupes extrémistes comme une sorte d’encouragement à se livrer à des agressions anti-juives», a déploré ce responsable, qui a requis l’anonymat.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com