Hamdi Marzouki (C.A.) : «La saison de la consécration»





Le CA nouvelle version a quelques chose de transcendant à la lumière des renforts de rang, effectués par les dirigeants rouge et blanc. L’une des nouvelles recrues, Hamdi Marzouki, a joui d’un accueil particulièrement chaleureux, s’agissant d’un retour à la source nourricière. * Comment avez-vous vécu votre retour au bercail? - Le plus naturellement du monde. Les supporters clubistes ont beaucoup mûri et savent pertinemment qu’un joueur peut voyager d’un club à un autre, mû par des considérations d’ordre purement professionnel. Ceci dit, je suis comblé par l’accueil enthousiaste qui m’a été réservé, ce qui me met dans des conditions mentales et psychologiques de nature à émoustiller à fond mon ardeur. * Si vous nous édifiez davantage sur les contacts qui ont eu lieu avec votre ancienne et à la fois nouvelle équipe? - A vrai dire, ils ont débuté depuis plusieurs mois, mais comme j’étais encore sous contrat avec le ST, j’ai tenu à honorer mon engagement jusqu’au bout. Devenu libre, j’ai répondu à l’appel du cœur, non sans avoir trouvé un compromis financier qui arrange les deux parties. * Quelles sont vos impressions après les premières séances? - Très avantageuses. Le public est toujours aussi fidèle, les dirigeants sont d’une activité débordante et l’entraîneur ne fait que confirmer l’excellente réputation qui l’a précédé. * Justement, pour vous, qui avez côtoyé plusieurs entraîneurs à quel niveau se situerait l’apport de Stambouli? - Outre les qualités techniques de Français, il y a lieu de mettre en exergue ses qualités humaines et pédagogiques qui font de lui un meneur d’hommes, ouvert, communicatif et très proche de ses joueurs. * A la lumière de la portée qualitative des recrutements effectués par le CA, les ambitions ont été certainement revues à la hausse. Qu’en dites-vous? - Vous savez, le CA a toujours joué pour les titres et pour la gagne, quelle que soit la qualité de son effectif. Il est vrai que très souvent ces dernières saisons il ne possédait pas les moyens techniques et humains de ses ambitions, ce qui donnait à voir une inadéquation entre la réalité du terrain et l’envergure du club. Comme il est vrai aussi comme vous venez de le signaler, que l’effectif de cette saison est bien étoffé et nous met devant l’obligation d’engranger des titres dignes de ce nom, au premier rang desquels le championnat. Le ton est donc annoncé sans ambages, le CA ne se contentera plus de miettes, c’est-à-dire les places d’honneur. Cet exercice sera abordé sous le signe de la consécration. Propos recueillis par Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com