«Chouyoukh Salatine Tarab» : Noces tuniso-syriennes





«Chouyoukh Salatine Tarab», «Salatine Tarab». On a vu plusieurs troupes se produire en Tunisie sous l’une ou l’autre étiquette et ce, depuis des années. Afin de lever l’équivoque sur chacune de ces troupes syriennes du Tarab moderne qui se sont produites de façon régulière en Tunisie, l’une d’elles, en l’occurrence «Chouyoukh Salatine Tarab»est en tournée actuellement en Tunisie. En Syrie, il existe plusieurs artistes du tarab se réclamant de «Salatine Tarab». Mais en réalité, pour appartenir à cette troupe, il faut d’abord être un musicien adepte des anciens du Tarab syrien. On peut alors créer son propre groupe. Sous l’étiquette de «Salatine Ettarab». C’est justement, ce qui s’est passé, il y a dix ans, quand un groupe de jeunes musciens syriens ont décidé de créer leur propre troupe «Salatine Tarab», laquelle s’est distinguée et a entrepris depuis lors plusieurs tournées en Tunisie. Il y a un an et demi, un autre courant de «Salatine Tarab» émergea au sein de ce même groupe et porta le nom de «Chouyoukh Salatine Tarab». Selon son «Mawla» ou son chef Béchir Ahmed Bij, cette troupe a pour objectif avoué de faire revivre le Tarab traditionnel des «Darawiches», et d’autres grands musiciens du Tarab, comme Sabah Fakhri, Sabri Moudallah et Kamil Nassar et de s’ouvrir aux autres genres musicaux comme le Malouf tunisien. C’est dans ce contexte d’ouverture que ce jeune groupe «Chouyoukh Salatine Tarab» a entrepris depuis début 2003 une série de tournées au cours de laquelle, il a donné plus d’une douzaine de concerts. Mais le plus révélateur c’est que le groupe donne actuellement des concerts au cours desquels il produit des chansons du tarab tuniso-syrien. Composé de 20 membres, dont trois Tunisiens «Chouyoukh Salatine Tarab» s’est déjà produit la semaine dernière à Hammmet où il a présenté un spectacle de tarab tuniso-syrien. Il donnera d’autres concerts du même genre à Sousse, Tabarka, Médenine, durant cet été. «Nous sommes le premier groupe arabe à produire un spectacle de Malouf et à le présenter en Syrie. Le Malouf tunisien est arrivé jusqu’en Egypte sans plus», a expliqué Ahmed Khaïri, chanteur au sein de ce groupe. «Chouyoukh Salatine Tarab» travaille aussi actuellement sur un nouvel album qui paraîtra fin septembre et présentera plusieurs autres concerts dont celui qui sera donné le mois de Ramadan prochain à Tunis. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com