Prise d’otages : Le président, Al-Yaouar exclut toute concession





Le Quotidien -Agences Le président irakien Ghazi Al-Yaouar a exclu hier avec force toute concession aux preneurs d’otages, affirmant que les autorités de son pays ne céderaient jamais à «ces ennemis du peuple». «Nous ne nous soumettrons jamais, nous ne marchanderons jamais avec les preneurs d’otages», a assuré le président intérimaire devant la presse à Bagdad après avoir reçu des chefs de tribus de la province occidentale d’Al-Anbar. «Est-il normal que le ravisseur d’un pauvre chauffeur de camion qui s’est exilé pour gagner sa vie puisse se qualifier de musulman», s’est interrogé Yaouar. «A ceux qui veulent marchander avec nous, nous disons que nous n’avons rien à marchander et rien à leur proposer», a poursuivi le chef de l’Etat estimant que les prises d’otages étaient motivées par des considérations mercantiles et que c’était «honteux».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com