Bastion de la résistance : Falloujah pourrait être privée de subventions





Le Quotidien — Agences Des avions américains ont lâché hier des tracts sur la ville de Falloudja, bastion de la Résistance irakienne, menaçant les habitants de leur retirer une subvention de 102 millions de dollars s'ils ne mettent pas fin aux attaques et n'autorisent pas les soldats américains à entrer librement dans la ville. Les soldats américains se sont retirés de Falloudja en avril, après des semaines de combats qui ont fait des centaines de morts du côté irakien. Ils ont alors confié la sécurité de la ville à une brigade irakienne. Les détracteurs de ce départ affirment que Falloudja, à l'ouest de Bagdad, est depuis aux mains des Résistants. "Si la sécurité ne s'améliore pas, vous allez perdre 102 millions de dollars qui sont déjà attribués et votés, est-il écrit dans le tract. Ce montant sera transféré à des villes ouvertes et pacifiques." "Nous demandons aux citoyens de Falloudja (...) de laisser entrer les forces multinationales pour que débute la reconstruction de Falloudja, de laisser entrer les forces américaines et de les laisser circuler librement dans la ville pour qu'elles fassent de véritables estimations pour les constructions." Cette subvention de 102 millions de dollars prévoit notamment l'utilisation de 35 millions pour l'assainissement des eaux.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com