M. Wahid Ben Youssef, commissaire du tourisme à Tabarka : Le tourisme familial maintient le cap





* Le Quotidien : Comment se porte le tourisme cet été à Tabarka? - W. B. Y. : La saison touristique, cet été, est marquée par une intense activité. Nous enregistrons chaque semaine l’atterrissage à l’aéroport de Tabarka d’une vingtaine d’avions effectuant des vols charters et transportant des touristes de plusieurs pays européens, notamment d’Allemagne, d’Italie, de Tchécoslovaquie, de France, de Belgique. Le marché algérien a par ailleurs enregistré quant à lui un taux prometteur. Chaque année en effet plus de 850000 visiteurs algériens franchissent les frontières pour passer des vacances dans notre région. Selon nos statistiques du 1er au 10 juillet et en comparaison avec les chiffres de la même période, le nombre de nuitées a évolué de 17,8% à Tabarka et de 14,3% pour toute la région du Nord-ouest. * Le Quotidien : Le tourisme intérieur enregistre-t-il les mêmes performances? - W. B. Y. : Cette année le tourisme intérieur et familial a atteint les objectifs visés par la ministère du Tourisme en atteignant un taux d’occupation de 35% par rapport à l’ensemble des nuitées. Il faut dire que les prix pratiqués pour les Tunisiens sont très encourageants et leur permettent d’effectuer des séjours dans des conditions confortables et à la portée des bourses moyennes. Les professionnels sont conscients de la qualité du tourisme tunisien qui constitue un marché stable pas uniquement durant la saison estivale mais surtout durant toute l’année et notamment pendant les vacances scolaires et les fêtes de fin d’année. * Le Quotidien : Ne pensez-vous pas que la diversification des produits touristiques constitue un atout à ne pas négliger pour développer le tourisme dans la zone du Nord-ouest? - W. B. Y. : Je crois fermement que la région du Nord-ouest et de Tabarka en particulier renferme des produits diversifiés et bénéficie d’un environnement unique. On ne peut pas visiter Tabarka sans passer par Aïn Draham et vice-versa. Chaque région possède un cachet propre et offre aux visiteurs une multitude de produits attrayants. Le visiteur a le choix entre les festivals classiques et propres à la région à l’instar du festival du jazz (9ème édition), du raï (3ème édition), du world music (4ème édition), de la musique latinos (2ème édition). La région de Tabarka possède un port de plaisance qui offre toutes les commodités pour les plaisanciers de passage, avec des yachts, des terrains de golf, un club de plongée sous-marine, un terrain de randonnée en VTT, sans parler du cadre environnemental propice et original. Avec ses 33 unités hôtelières dont 17 à Tabarka, englobant 5500 lits, la région possède une infrastructure touristique et culturelle pouvant être considérée comme le fer de lance du tourisme tunisien en offrant ainsi aux visiteurs une multitude de services à même de les encourager à revenir en Tunisie. Entretien réalisé par Lotfi


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com