Investissements étrangers en Tunisie : Les Britanniques arrivent …





Le Quotidien - TAP M. Mike O’brien, secrétaire d’Etat britannique du commerce et des investissements a déclaré que «pour les Britanniques, la Tunisie est un pays proche de l’Union européenne et un endroit propice à l’investissement». M. O’brien, qui a fait cette déclaration au terme d’une visite de deux jours en Tunisie, a ajouté que la Grande-Bretagne a longtemps ignoré le potentiel de la région du Maghreb et la Tunisie en particulier. «Mais maintenant, a-t-il dit, les Britanniques arrivent. Ils viennent pour investir et développer les relations commerciales. Mes entretiens avec les ministres tunisiens ont montré que les deux pays ont tout à gagner d’une relation politique et économique encore plus consolidée et que l’augmentation des opportunités de commerce et d’investissement ne pourrait être que bénéfique pour les deux parties». La visite du responsable britannique a été marquée par la signature d’un protocole d’entente entre les deux pays en matière de coopération dans le secteur de l’énergie. Les deux pays s’engagent à coopérer dans le domaine de l’énergie par le biais de l’échange d’informations et d’expériences, et à identifier de nouvelles opportunités de partenariat. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint une valeur de 292.5 millions de livres sterling en 2003, ce qui représente une hausse de 4,5% par rapport à 2002 (1 livre sterling = 1,264 dinar). La visite du ministre du Commerce fait suite à d’autres visites en Tunisie par des responsables et personnalités britanniques au cours des quelques derniers mois. Le ministre des Forces armées, M. Adam Ingram, a eu une visite de trois jours pendant le mois de mai, le Duc et la Duchesse de Gloucester sont venus inaugurer le siège de la nouvelle ambassade fin avril, alors que la Baronne Symons, ministre déléguée au Foreign Office chargée du Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, était ici en septembre 2003. A noter que les compagnies britanniques sont très actives en Tunisie. BG est le plus grand investisseur étranger dans le pays avec un investissement total avoisinant les 900 millions de dollars. La compagnie vient d’installer un compresseur de gaz dans le champ de Miskar d’une valeur de 100 millions de dollars, ce qui reflète son engagement à long terme envers la Tunisie.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com