Protocole d’accord F.T.F – PUMA : Un nouveau contrat jusqu’en 2010





Le mano a mano F.T.F et la société d’équipements sportifs Puma se poursuit de plus belle. Les deux partenaires sont, en effet, partis pour un nouveau mariage qui se prolongera jusqu’en 2010. Dans un hôtel de la place, à Tunis, un contrat de 6 ans a été signé entre M. Hammouda Ben Ammar, président de la F.T.F et M. Horst Widmann, le représentant de la célèbre firme internationale, en présence du représentant de la société sport five, M. Driss Akki, et de quelques membres fédéraux, dont Fadhel Zarraâ et Mahmoud Hammami, ainsi que les entraîneurs nationaux Roger Lemerre et Nabil Maâloul. Dans son allocution, M. Ben Ammar a rappelé que la collaboration avec Puma a vu le jour avant la C.A.N. 2004 et prévoyait une action similaire à celle de mise antérieurement avec le Cameroun, et ce en cas de victoire de la Tunisie. Le nouveau contrat englobe toutes les compétitions qu’aura à négocier la Tunisie, même celles inhérentes aux équipes féminines. Pour le président de la F.T.F., il s'agit d’un contrat exceptionnel, au vu de la consistance des montants, des équipements et des primes proposés par Puma, le seul de cette envergure qui existe en Afrique. Il a abrégé son intervention en émettant le souhait que cette collaboration se prolonge au-delà de la Coupe du monde 2010. Pour sa part, M. Widmann a dit toute sa fierté de collaborer avec la Tunisie, qui s’inscrit dans une zone ciblée, porteuse de succès, ne manquant pas de remercier, au passage, Roger Lemerre pour sa louable intercession. Il a en outre assuré que l’équipe de Tunisie, qui est qualifiée à la Coupe des confédérations en Allemagne, jouirait des meilleures conditions d’accueil. Il a par ailleurs exprimé toute la disponibilité de la firme d’user de son influence auprès des différentes fédérations en vue de l’organisation de rencontres amicales, à commencer par l’instance allemande, une fois le staff technique définitivement mis en place. Il a enfin souhaité bonne chance à la Tunisie dans le cadre des J.O. d’Athènes. * 300.000 Euros par an Répondant aux questions des journalistes présents, M. Widmann a donné quelques précisions relatives aux montants que percevra la F.T.F et qui sont de l’ordre de 300.000 euros par an, sous forme d’équipements divers. Il a, de surcroît, spécifié qu’à l’occasion de chaque qualification de l’une des différentes équipes nationales, une prime supplémentaire sera octroyée citant, à titre indicatif, celle relative à l’accession de l’équipe nationale olympique au tournoi final des J.O. d’Athènes, de l’ordre de 50.000 euros. A la question de justifier la présence de la firme “sport five”, M. Widmann a précisé qu’elle était partie prenante dans le contrat. Est-ce que Puma nous réservera une surprise sur le plan vestimentaire comme celle dont a bénéficié le Cameroun avec sa tenue en ensemble unique? Ce à quoi M. Widmann a répondu que grâce à l’esprit novateur de ses créateurs, la firme proposera sous peu de nouveaux produits dont l’un aura un cachet propre à la Tunisie. Il a profité de l’occasion pour préciser que la sanction infligée aussi bien au Cameroun qu’à la société Puma, par la F.I.F.A était injuste, attendu que six mois auparavant cette dernière a apposé son entier acquiescement. La firme Puma a, en tout cas, exercé une constante pression sur l’instance footballistique suprême pour annuler le passif de 6 points infligé au Cameroun dans le cadre des éliminatoires combinées de la CAN et du Mondial 2006, en obtenant finalement gain de cause, tout en espérant en faire de même pour la sanction financière estimée à 250.000 francs suisses. Cette rencontre a pris fin par la signature effective du protocole d’accord en question. Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com