Les entraîneurs de la Nationale A : Sept nouveaux… et seulement quatre étrangers





Le mouvement des entraîneurs a pris de l’ampleur au cours de l’inter-saison puisqu’on enregistre l’arrivée de sept techniciens qui n’étaient pas là la saison passée. Ils sont en effet sept entraîneurs, soit la moitié de la Nationale A, à redécouvrir l’ambiance de la compétition (Hosni, Ouertani, Meziane, Decastel et Moldovan) ou à faire leur baptème de feu parmi l’élite (Rhaïem et Ben Maâmmar). De même, quatre entraîneurs vont manquer à l’appel par rapport à la dernière saison. Il s’agit de Ben Belgacem, Simondi et des deux Algériens Mouassa et Fergani. Ce dernier, présent régulièrement depuis plusieurs saisons (il a entraîné l’O.B, le S.T, l’A.S.M, l’U.S.M, l’E.S.T et le C.A.B), sera le grand absent malgré sa compétence et son métier. D’ailleurs, aucun technicien algérien n’a été engagé, contrairement à ce qui se passait avant. * Priorité aux Tunisiens Côté statistiques, seuls quatre entraîneurs ont été reconduits: Fullone (E.S.T), Arfaoui (S.T), Selmi (A.S.M) et Ben Sassi (E.S.B.K). D’autre part, le nombre de techniciens étrangers a baissé puisqu’ils ne seront que quatre -sur quatorze- à être sollicités: Stambouli (C.A), Fullone (E.S.T), Decastel (C.S.S) et Moldovan (O.B). Tant mieux puisque le cadre technique tunisien demeure capable de réaliser les meilleurs résultats alors que les caisses des clubs, souvent vides, ne supportent plus les charges de plus en plus coûteuses des étrangers. Autre constatation, six des quatorze entraîneurs engagés vont pouvoir entraîner leur équipe d’origine: Selmi (A.S.M), Arfaoui (S.T), Ouertani (C.A.B), Hosni (C.S.H.L), Rhaïem (U.S.M) et Ben Maâmmar (E.S.Z). Un retour aux sources susceptible de faciliter la tâche de ces entraîneurs et de leur éviter de perdre beaucoup de temps. Notons enfin que le hasard du calendrier a voulu que le Suisse Decastel, nouvel entraîneur du C.S.S, se trouve confronté à l’E.S.T, son ancienne équipe, dès la première journée. Ce sera le cas également de M’rad Mahjoub (E.S.S) qui affrontera lors de la journée inaugurale l’E.S. Zarzis, une équipe qu’il a dirigée l’avant-dernière saison. Kamel zaïem


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com