Basket/ Championnat d’Afrique des Nations (-20 ans) : La Tunisie termine 5ème





Partis au Sénégal pour atteindre le podium, nos jeunes basketteurs n’ont finalement pas fait mieux que d’engranger la cinquième place. Avec toutefois des circonstances atténuantes qu’on pourrait leur accorder. Après un début de tournoi clopinant en raison de l’arrivée tardive de plusieurs équipes, la Tunisie a “ouvert” contre la Mauritanie qu’elle a battue (70-60) se qualifiant ainsi pour les quarts de finale. Les aléas du tirage ont mis sur le chemin des protégés de Riadh Ben Abdallah un dur morceau, à savoir l’Angola. Les nôtres ont bien négocié la première mi-temps qu’ils remportèrent par un point d’écart avant de s’avouer vaincus (68-78). Pour le compte des matches de classement, les Amor Mouhli et consorts ont une nouvelle fois croisé le fer avec les Mauritaniens qu’ils battirent (59-53) puis se sont mesurés aux Marocains auxquels ils firent ployer l’échine (61-54), terminant ainsi à la cinquième place. * Expérience positive Contacté pour porter un jugement sur la participation tunisienne à ce deuxième championnat d’Afrique juniors, le DTN, M. Habib Chérif s’est prononcé en ces termes : “Bien que le classement final soit loin de nous réjouir, nous sommes globalement satisfaits. En effet, il y a des considérations objectives que nous ne pouvons nullement ignorer et que nous n’assimilons guère à de faux-fuyants. Outre les conditions d’hébergement, de déplacement et d’entraînement sincèrement calamiteuses, il y a cette déplorable question de fausse déclaration sur l’âge. Dans cet ordre d’idées, l’Angola a fait participer, au su et au vu de tous, quelques joueurs seniors. Au sein de l’équipe du Nigeria, c’était encore plus criant, ce qui a contraint les instances africaines à suspendre trois joueurs. Quant à nous, nous faisons contre mauvaise fortune bon cœur, tout en manifestant notre inébranlable détermination à respecter l’éthique sportive, conformément à nos convictions de toujours. Nous considérons en dernier ressort cette participation comme une consolidation du vécu de nos jeunes basketteurs en prévision de leur promotion en équipe première. Ainsi perçue, cette participation est donc une expérience enrichissante”. Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com