L’Iran ne craint rien





Le Quotidien-Agences L’Iran ne craint pas d’être déféré devant le Conseil de sécurité des Nations unies au sujet de son programme nucléaire et pourrait facilement faire face à des sanctions économiques, a déclaré hier un responsable iranien, cité par l’agence officielle IRNA. «Le plus que les Etats-Unis puissent faire pour parvenir à leur fin serait d’imposer des sanctions économiques, mais notre expérience de ces sanctions depuis 25 ans montre qu’elles sont sans effet», a assuré Sayed Hosseïn Moussavian, haut responsable du Conseil suprême de la Sécurité nationale. «Même si l’affaire est portée devant le Conseil de sécurité de l’Onu, rien de plus (que ces sanctions) ne peut arriver. Ce sera un échec. Nous ne sommes pas inquiets», a-t-il poursuivi. Moussavian a également écarté la possibilité d’une attaque militaire d’Israël contre des installations nucléaires iraniennes. «Ces menaces sont sans fondement et font simplement partie d’une guerre psychologique. Je ne pense pas que les Américains et les Israéliens attaqueraient les installations nucléaires de l’Iran», a-t-il assuré. «Les Européens s’y opposent et la position des Américains dans la région les dissuaderait de prendre un tel risque», a estimé Moussavian.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com