Amine et Hamza M’Raïhi : Le duo gagnant





Ces deux-là iront très loin. Ils sont jeunes, beaux, travailleurs et ont beaucoup de talent. Peu à peu, par petites touches, mine de rien, Amine (18 ans, luth) et Hamza (qanûn, 17 ans) M’Raïhi sont en train de poser les jalons d’une grande carrière musicale. D’un festival à un autre, d’Europe au Proche-Orient, de duo en solo, ils multiplient les récitals et collectionnent les succès. Après avoir assuré l’ouverture du dernier festival de la Médina en octobre dernier, les deux frères ont donné une série de concerts qui les ont amenés successivement en Turquie, en France et tout dernièrement en Italie où ils se sont produits le 17 juillet au Festival Notte di San Lorenzo à Milan. Leur programme pour les mois à venir est tout aussi chargé. Ainsi, Hamza le cadet a été invité au Festival de Jarach en Jordanie pour prendre part à la Rencontre des Maîtres du Qanûn, prévue pour le 5 août. Il sera le plus jeune virtuose de cet instrument typiquement arabe qui exige une grande maîtrise technique. Le 1er octobre prochain Amine et Hamza auront le privilège de donner le coup d’envoi de l’Octobre musical 2004 à l’Acropolium de Carthage. Le 16 octobre, ils donneront un récital au Festival Rino Jazz à Rive de Gier près de Lyon en France. Le 2 novembre, ils reviendront en France pour un concert au Festival Occitani à Toulouse, avant de partir pour l’Egypte où ils prendront part au Festival de Musique du Caire qui se tiendra du 1er au 10 novembre. A partir de décembre prochain, c’est Hamza qui représentera les M’Raïhi à Marseille (les 6-7-8 et 9 décembre), à Lausanne en Suisse (le 11 novembre) à Saint Jean de la Ruelle près de Limoges en France (le 1er avril 2005) et à Romans dans la région de Lyon (le 2 avril). Ce programme peut paraître trop chargé pour deux musiciens amateurs, et qui plus est qui poursuivent leurs études, mais Amine et Hamza ont montré jusque là une qualité rare chez les jeunes de leur âge : ils savent concilier études et passion. A preuve : Amine, l’aîné a eu son bac cette année et il s’apprête à partir en Pologne pour suivre des études en médecine. Zohra ABID


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com