Sidi Bouzid : Des récepteurs numériques sous les pastèques…





Les agents de la Garde nationale relevant du district de Sidi Bouzid ont arrêté un chauffeur et son convoyeur après avoir découvert qu’en plus des pastèques qu’ils transportaient, il y avait des récepteurs numériques... Tunis - Le Quotidien C’est lors d’un contrôle de routine que ces deux trafiquants sont tombés entre les mains de la police. Il faut dire qu’une planche placée sous les pastèques laissait entrevoir un vide. Et c’est justement ce vide qui a éveillé les soupçons des agents. Dès lors, on a demandé au conducteur de descendre et ouvrir la portière de la camionnette. Le chauffeur et son convoyeur qui eurent beau tenter de convaincre les agents qu’ils ne sont que de paisibles commerçants gagnant leur vie honnêtement en vendant des pastèques, ont finalement obéi aux ordres. A peine, l’un des agents eut-il écarté une pastèque que des récepteurs sont apparus sous la planche. En tout et pour tout, les deux trafiquants transportaient soixante-quinze appareils numériques. Interrogés sur l’origine des récepteurs, les deux suspects déclarèrent les avoir achetés dans un marché de la ville de Sidi Bouzid sans toutefois présenter une facture qui justifie leurs dires. C’est ainsi qu’ils furent conduits au poste... En vérifiant leur identité, les agents ont découvert que les deux hommes sont recherchés dans d’autres affaires relatives à un trafic de marchandises introduites illicitement sur le marché tunisien. Leur dossier a été remis aux autorités judiciaires. Entre-temps, les deux trafiquants ont été mis en détention préventive.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com