C.S.S. : Pape Malik rétabli dans ses droits





Le pivot sénégalais du CSS a eu finalement gain de cause. Expulsé lors du match OB - CSS et suspendu pour sept matches (bousculade et tentative d’agression) par l’arbitre Mohamed Meddeb, il n’a cessé de clamer son innocence. En effet, c’est son coéquipier Ndaye qui avait semé la pagaille et c’est Malik qui en a payé les frais. Suite à l’appel du CSS, le BF a visionné la cassette-vidéo du match et a pu constater l’erreur de l’arbitre. Ainsi, Pape Malik est rétabli dans ses droits et rejouera dès la reprise du championnat même s’il a dû s’absenter lors des quatre dernières journées de la saison écoulée en raison de cette suspension absurde. Le Bureau Fédéral a par ailleurs rejeté les réserves formulées par le CAB contre la participation de Zoubeïr Baya au match ESS - CAB. C’est la façon dont était rédigée la réserve qui est mise en cause. D’autre part, le BF statuera bientôt sur l’appel interjeté par l’ESS suite à la suspension de Walid Ben Mansour, victime, selon les Etoilés, d’une erreur arbitrale lors du match USM - ESS (Espoirs). K.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com