Les discussions entre Sharon et les travaillistes s’enlisent





Le Quotidien-Agences Les négociations entre le Premier ministre Ariel Sharon et les travaillistes pour former un gouvernement de coalition en Israël buttaient sur des points liés au plan de retrait de la bande de Gaza et au budget en cours de préparation. Les travaillistes demandent au gouvernement dominé par les conservateurs du Likoud de présenter un calendrier précis pour la mise en oeuvre du retrait de Gaza. Ils souhaitent également que le Likoud renonce à réduire les montants des retraites et certains budgets locaux. "Je vais conseiller aux dirigeants du parti de mettre un terme aux négociations si nous n'obtenons pas de réponses claires", a déclaré le député Benjamin Ben-Eliezer, qui a écourté la réunion organisée en périphérie de Tel Aviv. Dalia Itzik, autre parlementaire travailliste, a toutefois précisé que, même si son parti avait annulé une réunion prévue hier, les négociations n'étaient pas rompues et reprendraient demain. Les députés du Likoud ont entamé des discussions avec leurs homologues travaillistes le 18 juillet après avoir été mis en minorité à la Knesset par le départ de la frange extrémiste de la coalition, opposée au plan de retrait de Gaza voulu par Sharon.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com