A Béja : Des stars et des étoiles





Le gouvernorat de Béja vit ces jours-ci à l’heure des festivals. Un programme diversifié a été minutieusement élaboré. Ce qui explique l’affluence du public. C’est dire que le choix porté sur les spectacles était, le moins qu’on puisse dire, judicieux et réussi. Au programme, plusieurs soirées musicales avec au menu des vedettes bien connues tant sur le plan national qu’international. Mais la caractéristique la plus remarquable dans ce choix, c’est d’avoir fait participer des troupes locales à l’instar de celle du Malouf de Testour et celle de Khmaïs Tarnène pour le Festival de Testour, la troupe (Zgara) au menu du festival de Amdoun, la troupe Dradria au menu du Festival de Thibar. A cela s’ajoute une part non négligeable pour le 4ème Art dans le programme de tous les festivals, entre autres la présence de Med El Aouni, la troupe de l’Association Ibn Zaïdoun dans «Roméo et Juliette», le Centre dramatique de Sfax et du Kef. Pour ce qui est de la chanson tunisienne, plusieurs vedettes ont été sollicitées : Alia Belaïd à Testour, Amina Fakhet à Béja et Sihem Belkhouja avec son ballet à Goubellat. La chanson arabe était aussi au programme et nous citons notamment le chanteur égyptien Hakim, l’Algérien Cheikh Lassoued, etc... En conclusion, des programmes copieux et diversifiés et une participation touchant toutes les catégories de spectateurs. Sans compter une ambiance bon enfant dans toutes les délégations du gouvernorat de Béja. Les étoiles en étaient, elles aussi, ravies dans la nuit estivale. K.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com